2 min de lecture Solidarité

Coronavirus : la marque "C'est qui le patron" créé un fonds pour reverser ses bénéfices

INVITÉ RTL - Déjà 100.000 euros vont être reversés aux soignants, indépendants et d'autres personnes qui sont dans le besoin par l'entreprise de Nicolas Chabanne, "C'est qui le patron ?".

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : Nicolas Chabanne créé un fonds pour reverser ses bénéfices Crédit Image : Capture / YouTube Tetra Pak France | Crédit Média : Thomas Sotto | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Chloé Richard-Le Bris

Il est le premier à avoir estimé que les consommateurs étaient prêts à payer un peu plus cher pour que les producteurs soient rémunérés au juste prix. Un concept dont il a fait une marque, Nicolas Chabanne est le directeur exécutif de C’est qui le patron ?.

Les ventes de ses produits explosent. "Le coronavirus a eu un effet phénoménal sur les pâtes, +380%, les œufs, 70%, le lait, 40%...Tous ces produits de première nécessité ont énormément progressé et c’est valable pour toutes les marques."

"C’est dingue ce qu’il s’est passé (…). Ce sont des ventes record comme on en n’a jamais vu dans les supermarchés. Mais c’est aussi ce qui a attiré notre attention (…). On s’est dit, face à ces ventes incroyables, cet argent supplémentaire qu’on gagne, est-ce que réellement, on doit le garder ?".

Un fonds solidaire a ainsi été créé. Il consiste à partager les bénéfices de la coopérative. "On a considéré comme tout le monde, les grandes marques que je ne citerai pas font des millions et des millions d’euros parce qu’il y a le coronavirus et on s’est dit en même temps il y a des  gens qui souffrent. Ce n’est pas possible d’avoir d’un côté des gens qui gagnent et d’un autre côté des gens qui souffrent. Donc on a fait un vote collectif et on s’est dit qu’on allait aider évidemment le personnel soignant mais pas que. Il y a des entreprises, des indépendants, des petits commerces, des gens partout en France qui ont besoin d’un soutien pour un mois et demi au moins."

En un seul mois, les gains supplémentaires et qui vont être reversés sont de plus de 100.000 euros, "pour une petite aventure comme la nôtre. Vous imaginez à l’échelle des grands ce que cela peut représenter." L’entreprise de Nicolas Chabanne est déjà débordée de demandes et appelle ainsi d’autres entreprises à faire le même geste.

C'est qui le patron ? travaille notamment en partenariat avec le site Bouge ton Coq qui est associé avec des maires de villes rurales pour constituer les dossiers de soutien et venir en aide aux petits commerces, aux artisans ou encore aux producteurs locaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Solidarité Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants