1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : mon employeur peut-il m'imposer le port du masque après le 14 mars ?
2 min de lecture

Coronavirus : mon employeur peut-il m'imposer le port du masque après le 14 mars ?

Ce mardi 8 mars, la ministre du Travail Élisabeth Borne a annoncé la fin du protocole sanitaire à partir du 14 mars dans les entreprises. Le masque ne sera donc plus obligatoire, mais l'employeur pourra décider de le maintenir.

Elisabeth Borne recommande aux Français de porter le masque.
Elisabeth Borne recommande aux Français de porter le masque.
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Lison Bourgeois

Ce mardi 8 mars, Élisabeth Borne a annoncé la fin du protocole sanitaire en entreprise à partir du 14 mars. À cette date-là, le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux fermés. La ministre du Travail Élisabeth Borne confirme donc la volonté du gouvernement de vivre avec le virus de la Covid-19. Jeudi 4 mars, Jean Castex avait déjà annoncé la fin du passe vaccinal et du port du masque dans la plupart des lieux intérieurs pour le 14 mars.

Cependant, la fin de l’obligation légale du port du masque n’interdit pas à certains établissements de l’imposer. Ainsi, un employeur pourrait décider de conserver le port du masque dans son entreprise après le 14 mars. Auprès de nos confrères de Capital, l'avocat spécialiste en droit du travail Éric Rocheblave rappelle que "les employeurs ont l’obligation par le code du travail de prendre des mesures pour protéger la santé physique et morale des salariés".

Si l'entreprise estime que les risques sanitaires sont élevés, l'employeur peut donc demander à ses salariés de porter le masque dans ses locaux. Il n’est donc pas exclu qu’après avoir évalué les risques, votre entreprise continue d’imposer le port du masque dans ses murs. De la même manière, les mesures de distanciation dans les locaux et dans les restaurants d'entreprise pourront être conservées si l'employeur le décide.

Une annonce qui n'a pas de portée juridique

En effet, BFMTV rappelle que l'annonce du gouvernement n'a pas de portée juridique puisque le protocole sanitaire en entreprise a déjà été reconnu par le Conseil d'Etat comme un ensemble de "recommandations". Si l'obligation de sécurité figure bien dans le code du travail, seule l'entreprise peut rendre obligatoire le port du masque.

À écouter aussi

Sur les réseaux sociaux, de nombreux citoyens appellent à la vigilance face à l'assouplissement des mesures sanitaires. Alors que l'on assiste à une recrudescence de l'épidémie ces derniers jours, ces annonces ne sont pas bien accueillies par tous. Sur Twitter, le hashtag #ouiaumasque recense les témoignages qui militent pour le maintien du port du masque obligatoire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/