1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : la fin du masque a-t-elle engendré une hausse des cas dans les autres pays ?
1 min de lecture

Coronavirus : la fin du masque a-t-elle engendré une hausse des cas dans les autres pays ?

ÉCLAIRAGE - Ce jeudi 3 mars, Jean Castex a annoncé la fin du port obligatoire du masque dans la majorité des lieux clos. Une décision déjà prise dans de nombreux autres pays.

Un enfant vêtu d'un masque dans une école. (Illustration)
Un enfant vêtu d'un masque dans une école. (Illustration)
Crédit : Ozge Elif Kizil / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Lison Bourgeois

La France n'est pas le premier pays à avoir décidé de lâcher du lest sur les restrictions sanitaires. Jean Castex a pris la parole ce jeudi 3 mars pour annoncer la fin du passe vaccinal et celle du port obligatoire du masque dans la majorité des endroits clos à partir du 14 mars.

Une annonce qui s'explique, selon le gouvernement, par les derniers indicateurs positifs concernant la propagation du coronavirus. "Les conditions sont réunies pour une nouvelle phase d’allègement des mesures", a indiqué le Premier ministre à la fin du JT de 13h de TF1

Avec cet allègement des règles jusqu'ici en vigueur, la France suit donc la même stratégie que les États-Unis, le Danemark, les Pays-Bas, la Belgique, la Norvège, l’Espagne ou encore l'Angleterre. Ces pays ont décidé de "vivre avec le virus". Mais qu'est-ce que cela a engendré au niveau des contaminations ?

L'exemple du Danemark et de l'Angleterre

Depuis le 1er février, Copenhague a supprimé toute obligation de port du masque. Aujourd'hui, le Danemark recense 17.938 nouvelles contaminations au coronavirus en moyenne chaque jour selon Reuters. Une nette baisse par rapport aux chiffres du mois février où le pays comptait entre 30.000 et 45.000 nouveaux cas quotidiens.

À écouter aussi

En Angleterre, le masque est tombé assez rapidement. Le Premier ministre britannique lui-même expliquait qu'il s'agissait de "vivre avec le coronavirus". Le 27 février, Boris Johnson annonce que le port du masque n'est plus obligatoire en intérieur. À ce moment-là, le pays recensait moins de 90.000 contaminations quotidiennes. Aujourd'hui, l'Angleterre recense en moyenne 43.076 nouvelles contaminations chaque jour selon Reuters.

En France, on compte moins de 60.000 cas de contaminations ces dernières 24 heures. Il est difficile de dire si l'épidémie va suivre la même courbe que dans les autres pays. L'impact du sous-variant Omicron BA.2 fait partie des données inconnues.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notif