2 min de lecture Rentrée scolaire

Coronavirus : les régions et départements qui fournissent des masques à la rentrée

Malgré un port du masque obligatoire pour les collégiens et lycéens, le gouvernement n'offrira pas cette protection sanitaire. Localement, des départements et régions prennent l'initiative.

Coronavirus : pourquoi le masque est obligatoire à 11 ans, et pas avant (illustration)
Coronavirus : pourquoi le masque est obligatoire à 11 ans, et pas avant (illustration) Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Petit à petit, la mesure se répand. Les collégiens et lycéens reprendront le chemin des classes le mardi 1er septembre et seront obligés, en vertu du nouveau protocole sanitaire de l'Éducation nationale, de porter un masque en cours.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, a indiqué que les masques constituaient "une fourniture comme une autre" en vu de la rentrée, excluant donc une prise en charge de l'État, malgré les revendications d'élus et d'associations de parents d'élèvesUne aide sera fournie uniquement aux familles les plus modestes.

Des régions, chargées de l'administration des lycées, et départements, qui s'occupent des collèges, ont donc décidé d'offrir localement à leurs élèves des masques. C'est aussi le cas de la Métropole de Lyon, qui a annoncé ce jeudi 27 août qu'elle offrirait deux masques lavables aux collégiens de sa zone.

Masques gratuits dans au moins quatre régions

Île-de-France, Occitanie, Hauts-de-France et Grand-Est : voici la liste des régions qui ont, en ce jeudi 27 août, confirmé qu'elles fourniraient aux lycéens des masques réutilisables à la rentrée.

À lire aussi
Des lycéennes (illustration) éducation nationale
Tenue "républicaine" : l'école, "un lieu à part" où il doit y avoir des règles, selon Polony

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, avait promis cette aide dès la fin juillet. Au micro de RTL, elle a expliqué prendre cette décision pour ne pas avoir "une école à deux vitesses avec le risque de décrochage" mais aurait "préféré que l'Éducation nationale le fasse".

Le Grand-Est est la dernière région en date à avoir adopté cette position. Jean Rottner, son président, "regrette" lui aussi le choix du gouvernement de ne pas effectuer une prise en charge. Deux masques lavables, fabriqués localement, seront fournis aux lycéens.

De plus en plus de départements en soutien aux collégiens

Plusieurs dizaines de départements se mobilisent eux aussi, cette fois-ci pour offrir aux collégiens des masques gratuits. Parmi eux, l'Essonne, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine dans la région parisienne, mais aussi le Calvados, les Landes, le Gers ou encore la Seine-Maritime.

Là encore, il s'agit systématiquement d'un don de masques réutilisables, ce qui doit éviter aux familles de devoir régulièrement en racheter pour leurs enfants. L'enjeu est de taille : l'association de consommateurs UFC-Que Choisir avait évalué, au mois de mai, à 200 euros le budget mensuel d'une famille en masques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rentrée scolaire Coronavirus Coronavirus France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants