1 min de lecture Économie

Coronavirus : la prime exceptionnelle pour les hôpitaux et les Ehpad entre en vigueur

Dans une quarantaine de départements la prime pourra atteindre 1.500 euros et pour les zones les moins touchées le montant baisse à 1.000 euros.

Avec 17 millions de passages en 2012, les services d'urgences des hôpitaux sont engorgés
Avec 17 millions de passages en 2012, les services d'urgences des hôpitaux sont engorgés Crédit : AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Le versement d'une prime exceptionnelle pour les personnels hospitaliers et des Ehpad, de 1.000 ou 1.500 euros net selon les départements, en récompense de leurs efforts durant l'épidémie du coronavirus est paru samedi au Journal officiel, pour une entrée en vigueur dimanche 14 juin.

Cette prime est exonérée de toutes les cotisations et contributions sociales, ainsi que de l'impôt sur le revenu. Destinée aux personnels ayant exercé entre le 1er et le 30 avril, elle atteindra 1.500 euros dans une quarantaine de départements, les plus durement touchés par l'épidémie, principalement ceux du Nord et de l'Est, la Corse, mais aussi l'Ile-de-France et notamment Paris.

Dans les autres départements, une soixantaine, le montant baisse à 1.000 euros.
Cette prime défiscalisée avait été annoncée le 7 mai par le ministre de la Santé, Olivier Véran, "pour valoriser" l'"engagement sans faille pendant cette crise" des personnels hospitaliers et des établissements hébergeant des personnes âgées (Ehpad).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Hôpitaux Ehpad
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants