2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus et confinement : la situation s'améliore dans le Grand Est

Le nombre de patients touchés par le Covid-19 en réanimation a nettement baissé, et les hôpitaux du Grand Est le ressentent. L'hôpital de campagne de Mulhouse va être partiellement démonté.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier
>
Coronavirus : la situation dans le Grand Est s'améliore Crédit Image : PATRICK HERTZOG / AFP | Crédit Média : Yannick Olland | Durée : | Date : La page de l'émission
Yannick Olland
édité par Sarah Belien

Même si le bilan reste lourd, le nombre de personnes contaminées se stabilise. Et pour le 9e jour consécutif, le nombre de patients dans les services de réanimation est en net recul. Cette détente est ressentie dans l’Est, où l’hôpital de campagne de Mulhouse va être en parti démonté.

Avec l’Île-de-France, le Grand Est est la région la plus touchée par le coronavirus. Mais l’épidémie semble reculer. 4.725 patients sont toujours hospitalisés dont 789 toujours en réanimation. Mais tous les indicateurs sont orientés à la baisse. Que ce soit à l’arrivée aux urgences, en médecine de ville, les appels au 15. Cela montre l'efficacité du confinement dans le ralentissement du virus.

Pour les équipes de SOS médecin, les suspicions de Covid-19 ont baissé de presque 40% en une semaine. Et l’un des symboles de ce changement, c’est que l’armée va démonter la moitié de son hôpital militaire de campagne à Mulhouse pour le redéployer ailleurs. Ce sera sans doute à Mayotte ou aux Antilles.

Si la situation s’améliore, l’hôpital de Mulhouse a lancé vendredi 17 avril un nouvel appel pour des renforts urgents d’infirmières et d’aide-soignants, car un nombre très important du personnel est en arrêt maladie, touché par le Covid-19. Pour éviter un épuisement des équipes, l’hôpital espère que d’autres régions de France continueront à envoyer des volontaires.

Les alsaciens auront tous un masque

À lire aussi
Une femme agent SNCF, portant un masque, et indiquant le chemin à un voyageur. (illustration) Coronavirus France
Coronavirus : le retour des salariés en entreprise inquiète, quelles mesures prévues ?

L’Alsace se prépare déjà à fournir tous ses habitants en masque pour le 11 mai. Ainsi, les Alsaciens devraient tous recevoir dans les prochains jours un masque personnel en tissu, lavable et réutilisable, fabriqué dans le secteur. Les entreprises de textile alsaciennes se sont réunies pour se lancer dans la fabrication de masques à grande échelle.

Le Haut-Rhin en a commandé 770.000 et la Bas-Rhin 3 millions, afin de pouvoir fournir deux masques par personne. Le premier serait livré avant le 11 mai et le deuxième avant fin mai. Pour les tailles enfant, il faudra attendre le mois de juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants