2 min de lecture Animaux

Confinement : plus de 650 chiens et chats de la SPA adoptés sur Internet

Durant le confinement, la SPA a mis en place un système d'adoption solidaire via Internet. Plus de 650 chiens et chats ont pu être adoptés en quelques semaines.

Des chiens abandonnés attendent dans des enclos dans la SPA de Gennevilliers le 13 août 2019 (Image d'illustration).
Des chiens abandonnés attendent dans des enclos dans la SPA de Gennevilliers le 13 août 2019 (Image d'illustration). Crédit : Olivier MORIN / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Certains chanceux ont pu trouver une famille pendant le confinement. Grâce à une dérogation gouvernementale accordée au nom du bien-être animal, la SPA a pu mettre en place un système d'adoption solidaire digitalisé. En trois semaines, plus de 650 chiens et chats, choisis sur Internet à partir de photos et de vidéos, ont été adoptés.

Comme la majorité des établissements en France, la Société Protectrice des Animaux a été contrainte de fermer ses portes durant le confinement pour faire face à l'épidémie de Covid-19. Le 16 avril, la société a mis en place un système d'adoption entièrement digitalisé afin de désengorger ses 62 refuges et accueillir de nouveaux arrivants.

Les candidats à l'adoption doivent au préalable suivre une procédure sur internet, notamment le remplissage d'un formulaire avant de choisir leur compagnon via des photos et vidéos sur le site de la SPA. Si la magie opère dans le respect des règles sanitaires strictes, les adoptants peuvent venir chercher leur animal.

"On a eu 10.000 demandes mais on a sélectionné 700 chiens et chats éligibles à "l'adoption solidaire". Ça va nous permettre de reprendre les sorties de fourrières et les animaux abandonnés par leurs propriétaires", explique Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA, "ravi" que presque tous les animaux proposés à l'adoption aient trouvé un foyer.

Des adoptions très encadrées

À lire aussi
Depuis plusieurs semaines, de nombreux chevaux ont été retrouvés mystérieusement morts faits divers
Alpes-Maritimes : des dizaines d’animaux morts découverts sur un terrain privé

Marie-Laure Caron, responsable du refuge de Plaisir dans les Yvelines a géré une vingtaine "d'adoptions solidaires", autant de chiens que de chats. "On a rencontré des gens sérieux que l'on a conseillé sur le choix de l'animal. On en a découragé certains, notamment pour des chats craintifs qu'il est préférable de voir après le confinement", raconte Marie-Laure Caron. Une procédure très encadrée : une seule personne par famille, portant un masque, a pu aller à la rencontre de l'animal pour lequel elle avait eu un coup de cœur à l'écran.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux SPA Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants