1 min de lecture Animaux

Confinement : les refuges SPA au bord de la saturation

La SPA, qui a fermé ses portes au public en raison du confinement, est aujourd'hui confrontée à un risque de saturation de ses refuges d'animaux. Elle compte mettre en place des solutions numériques pour permettre les adoptions.

Animaux de compagnie  le comportement du chat et du chien
Animaux de compagnie le comportement du chat et du chien
benoit
Benoît Collet et AFP

En raison du confinement, les visiteurs ne peuvent plus aller adopter des animaux dans les refuges de la SPA, qui peu à peu arrivent à saturation. "La difficulté, c'est que l'on continue de recevoir des chiens et des chats des fourrières, principale source d'arrivée d'animaux, mais comme on n'a pas d'adoptions nos refuges se remplissent", déplore Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA.

"Comme on est sur une moyenne d'habitude de 3.400 adoptions par mois, ça veut dire qu'en dix jours on a pris 1.300 animaux supplémentaires et on arrive quasiment à bloc", poursuit-il. Pour désengorger ses refuges, la SPA a pris contact le 6 avril avec les différentes préfectures pour solliciter une dérogation "afin que les gens puissent venir adopter nos animaux après les avoir choisis sur photo, sur notre site Internet", annonce le président de la SPA.

Par ailleurs, l'association mettra en ligne sur son site une application pour permettre aux gens seuls qui partent à l'hôpital de trouver une solution de garde pour leur animal, ainsi que des familles d'accueil pour placer certains de leurs pensionnaires pour faire de la place aux nouveaux arrivants.

"Quand on prend un animal on en sauve deux : celui qui part à l'adoption ou en famille d'accueil et celui qui arrivera de la fourrière", conclut Jacques-Charles Fombonne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants