1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Chômage : qu'est-ce que "Talents Seniors", ce plan d'aide pour les plus de 50 ans ?
3 min de lecture

Chômage : qu'est-ce que "Talents Seniors", ce plan d'aide pour les plus de 50 ans ?

L'association pour l'emploi des cadres (APEC) lance mardi 23 mars, une initiative destinée à lutter contre le chômage massif des plus de 50 ans : "Talents Seniors".

Dans les bureaux d'une entreprise (Illustration)
Dans les bureaux d'une entreprise (Illustration)
Crédit : AFP, DANIEL ROLAND / Archives
Chômage : qu'est-ce que "Talents Seniors", ce plan d'aide pour les plus de 50 ans ?
03:48
Chômage : qu'est-ce que "Talents Seniors", ce plan d'aide pour les plus de 50 ans ?
03:48
L'Eco and You - Martial You
Martial You
Journaliste

Coup de pouce aux séniors. L'Association pour l'emploi des cadres (APEC) lance aujourd'hui un programme pour accompagner l'emplois des plus de 50 ans, public menacé par l'après-crise. Le sénior est traditionnellement la variable d'ajustement de sortie de crise pour les entreprises depuis des années... mais, cette fois, il y a en plus une sorte d'obsolescence programmée car l'après-Covid va aussi s'accompagner d'une révolution technologique qui mettra certains métiers hors jeu. 

On le voit avec les Bosch de Rodez qui travaillaient sur les moteurs Diesel, on le voit avec certains ingénieurs d'Airbus qui sont trop âgés pour accompagner la mutation vers l'avion à hydrogène. Même chose avec certaines fonctions chez Nokia. Le "monde d'après" sera plus technologique, sans doute plus écolo du côté industriel, mais il aura aussi moins besoin d'ouvriers et de cadres. La voiture électrique est au cœur de toutes les stratégies des constructeurs mais son moteur nécessite 10 fois moins d'employés pour le fabriquer.

L'APEC lance "Talents Seniors"

Martial You

Face à cette situation, l'APEC lance "Talents Seniors" pour anticiper cette hémorragie de chômage chez les cadres de plus de 50 ans. La situation des cadres est très particulière car il y avait jusqu'à la crise une situation de plein emploi dans cette population. Mais, on le voit depuis quelques mois maintenant, il y a des plans de réduction d'effectifs qui se profilent. 

Le journal Le Monde indique qu'il y a 22 plans de sauvegarde de l'emploi par semaine et, en 2020, les deux tiers des nouvelles inscriptions à Pôle Emploi font suite à des ruptures de contrat de plus de 50 ans. L'APEC va donc déployer à partir d'aujourd'hui en PACA et dans les Hauts-de-France puis dans cinq autres régions d'ici l'automne, ce programme "Talents Séniors".

À lire aussi

Ce plan consiste en système de parrainage. Une fois par mois, des employeurs, des élus locaux, des conseillers de l'APEC et des chômeurs séniors se retrouvent pour construire un projet professionnel. En PACA et Hauts-de-France où l'expérience a déjà eu lieu en 2019, 65% des personnes suivies avaient retrouvé un emploi dont 48% en CDI.

Les seniors subissent un chômage massif. C'est tout le paradoxe des réformes des retraites des ces dernières années. C'est toujours les cinq dernières années de carrières qui sont compliquées. Il y a 20 ans, on pointait à l'ANPE à partir de 55 ans... Aujourd'hui, c'est plutôt à partir de 58/60 ans car l'âge légal de départ a été repoussé.

La France est parmi les pays d'Europe qui se sépare le plus de ses seniors

Martial You

Il n'empêche, la France est parmi les pays d'Europe qui se sépare le plus de ses seniors.
un quart des 50-55 ans sont au chômage actuellement... on passe à deux tiers des 60/65 ans et quand vous êtes renvoyés de votre travail à plus de 55 ans, vous vous installer dans le chômage de longue durée.

On aura pourtant besoin de l'expérience des séniors dans l'entreprise au moment de la reprise. C'est l'erreur de beaucoup de PDG de groupes qui souffrent d'une certaine myopie stratégique. Après cette crise, il y a une sorte de "RESET" industriel. Le gouvernement va débloquer des aides du plan de relance pour se lancer dans l'industrie 4.0 de 2030. C'est très bien et il faut le faire.

Mais, du coup, on fait baisser la masse salariale de ceux qui ont les plus gros salaires et qui ne vont pas accompagner cette transformation de l'industrie. C'est oublier qu'on sort d'une période assez traumatisante avec des jeunes qui ont commencé leurs carrières en distanciel et qu'on va avoir besoin de ressouder les équipes, de retrouver les valeurs et l'identité des entreprises, ce qu'on appelle la "marque employeur". Ça, seul les plus anciens peuvent le transmettre.

Mais, eux aussi, sont fatigués et c'est l'autre aspect de la situation des séniors : beaucoup préfèrent se mettre en retrait en attendant la retraite. En tout cas, prendre en compte la fin de carrière des séniors va être un préalable essentiel avant de vouloir entamer toute réforme des retraites qui viserait à faire travailler plus longtemps.

Le Plus : la stratégie de désendettement de la France

Présentée hier par Bruno Le Maire... Un avant-goût de la fin du "quoi qu'il en coûte" et de la sortie de crise... Le Ministre de l'Economie veut mettre la dette Covid de côté en attendant la reprise. Il entend la rembourser grâce à la croissance des prochaines années. Et sans hausses d'impôts.

La Note : 18/20 à Nexity

L'immobilier du futur ! Le promoteur va construire un immeuble où la température intérieure est toujours comprise entre 22 et 24 degrés mais sans chauffage ni climatisation... Donc zéro émission de CO2. Le secret ? Les fenêtres sont en triple vitrage et les murs extérieurs, en brique creuse, sont deux fois plus épais que la normale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/