1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le gouvernement veut renommer les Ehpad, au nom jugé trop connoté
2 min de lecture

Le gouvernement veut renommer les Ehpad, au nom jugé trop connoté

INVITÉE RTL - "Le modèle est à bout de souffle, il ne correspond plus à ce que souhaitent les Français", a déclaré la ministre déléguée chargée de l'autonomie.

Brigitte Bourguignon était l'invitée de RTL ce mardi 13 juillet
Brigitte Bourguignon était l'invitée de RTL ce mardi 13 juillet
Crédit : RTL
Brigitte Bourguignon était l'invitée de RTL
04:50
Brigitte Bourguignon était l'invitée de RTL
04:50
Christelle Rebière

Les Ehpad, établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes, crées en 1997 vont très probablement changer de nom. "Le modèle est à bout de souffle, il ne correspond plus en tout cas à ce que souhaitent les Français", a déclaré la ministre déléguée chargée de l'autonomie, Brigitte Bourguignon. 

"Les Français aspirent d'abord et avant tout à vivre à domicile, quelque soit d'ailleurs la forme du domicile, donc on demande aux Ehpad d'effectuer cette mue, qu'ils se tournent vers le domicile aussi. Ce sont des établissements résidentiels avant tout et nous devons les sécuriser davantage, c'est ce que nous allons mettre sur la table", a affirmé la ministre au micro de RTL.

"Il y a un grand plan d'investissement prévu, il y a 2,1 milliards d'euros qui sont là pour rénover, mais rénover pour rénover n'a pas de sens. Parce que quand vous discutez aujourd'hui, aussi bien avec le personnel qu'avec les familles, ce qu'on souhaite de ces établissements, certes qu'ils soient mieux médicalisés, mais qu'ils soient vivants, qu'il y ait de la vie jusqu'au bout", a indiqué Brigitte Bourguignon.

Nous voulons aussi créer l'envie d'avoir du beau, d'avoir de la vie, d'avoir du droit

Brigitte Bourguignon

"Nous souhaitons, à ce moment historique, qui est un tournant quand même dans ces changements d'établissements, nous voulons aussi créer l'envie d'avoir du beau, d'avoir de la vie, d'avoir du droit, tout ça va être sur la table", assure la ministre déléguée chargée de l'autonomie.

À lire aussi

Enfin, "pour éviter cette connotation qui finalement au fil de l'eau est devenue négative", Brigitte Bourguignon a annoncé son souhaite de changer le nom des Ehpad grâce à une consultation citoyenne. "Ce sera les citoyens qui vont être appelés à se prononcer, à nous donner des idées. La notion de résidence et de maison me va bien, j'ai vu d'ailleurs que le Président de la République a sciemment parlé de maisons plutôt que d'Ehpad".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/