1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bac 2021 : comment vont se dérouler les épreuves avec les restrictions sanitaires ?
2 min de lecture

Bac 2021 : comment vont se dérouler les épreuves avec les restrictions sanitaires ?

ÉCLAIRAGE - Le bac 2021, celui de la réforme Blanquer, avec son nombre réduit d'épreuves arrive. D'abord la philosophie, jeudi et ensuite le Grand Oral, entre le 21 juin et le 2 juillet. Mais, le bac 2021, c'est aussi un examen en mode "Covid".

Bac 2021 : des épreuves soumises aux restrictions sanitaires
Bac 2021 : des épreuves soumises aux restrictions sanitaires
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Bac 2021 : comment vont se dérouler les épreuves avec les restrictions sanitaires ?
02:26
Bac 2021 : comment vont se dérouler les épreuves avec les restrictions sanitaires ?
02:23
Marie Guerrier
Marie Guerrier
Animateur

Le bac approche à grands pas et Covid oblige, un protocole sanitaire a été mis en place. Les candidats doivent être espacés de deux mètres –  on doit donc les répartir dans davantage de salles d'examen –, des salles aérées, avec du gel hydroalcoolique à disposition. Le port du masque est obligatoire pendant les épreuves écrites, comme orales. 

À cause de l’épidémie, l’épreuve de philosophie a été aménagée. Ainsi, les candidats auront trois sujets de dissertation au choix au lieu de deux. Et surtout, on retiendra la meilleure note entre la moyenne de l’année et la note à l’examen. 

Mais attention, si un élève est cas Covid ou cas contact, isolement obligatoire et interdiction d'aller passer l'épreuve. C'est ce qu'on appelle un cas de force majeure. Alors, soit c'est la moyenne de l’année en philosophie qui sera prise en compte, soit le candidat estime que sa moyenne n'est pas suffisante et qu’il peut faire mieux, il pourra alors passer l’épreuve en septembre à la session de remplacement. 

En revanche, pour le Grand oral, pas le choix, il faudra le passer en septembre, à la session de repassage. 

Le Grand Oral, la nouvelle épreuve de ce Bac 2021

À lire aussi

Là aussi quelques aménagements Covid sont prévus. En effet, les élèves pourront garder leur brouillon sous les yeux pendant leur prestation orale – alors qu'initialement la réforme prévoyait une prise de parole sans note. 

De plus, une fiche signée par les professeurs indiquera si éventuellement des chapitres du programme n'ont pas pu être étudiés. Les jurys seront composés de deux enseignants, qui savent que les conditions n'ont pas été idéales pour préparer cette épreuve. Personne ne sera saqué... sauf à n'avoir vraiment rien préparer.

Les élèves savent-ils déjà s'ils ont le bac ?

La réforme prévoyait 40 % de contrôle continu dans la note finale du bac, mais à cause de l'épidémie, on est à 82 % cette année. Les épreuves de spécialités prévues en mars ont été annulées, remplacées par la moyenne de l'année. Ainsi, avant même de passer la philosophie et le Grand oral, en faisant leur calcul les élèves savent s'ils ont le diplôme en poche. L'enjeu des épreuves à venir est pour ceux dont les notes sont trop justes et pour ceux qui vont tout faire pour décrocher des mentions...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/