1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bac 2019 : pourquoi a-t-on demandé d’expliquer la présence de testicules chez une jeune fille ?
1 min de lecture

Bac 2019 : pourquoi a-t-on demandé d’expliquer la présence de testicules chez une jeune fille ?

Beaucoup de candidats des filières ES et L ont été étonnés de devoir répondre à cette question lors de leur épreuve de sciences, mercredi 19 juin.

Les épreuves du baccalauréat ont débuté lundi 17 juin 2019
Les épreuves du baccalauréat ont débuté lundi 17 juin 2019
Crédit : WITT/SIPA
Léa Stassinet

C'est une question qui fait l'objet de nombreux commentaires, à l'issue de l'épreuve anticipée de sciences pour les première ES et L., comme l'ont remarqué nos confrères du Figaro. Celle-ci était présente dans la troisième partie de l'épreuve, où les candidats devaient répondre à une série de questions pour expliquer un phénomène.

Voici l’énoncé : "Une jeune fille de 16 ans consulte son médecin car elle présente une absence de pilosité et de règles. Les premiers examens cliniques montrent la présence d’organes génitaux externes féminins et d’un vagin très court, l’absence de voies génitales internes féminines (absence d’utérus et de trompes) et la présence dans la cavité abdominale de testicules peu développés et sans spermatozoïde. On cherche à comprendre l’origine des troubles de son développement sexuel". 

Dans la première question, les candidats ont du "expliquer la présence de testicules chez cette jeune fille". Une question qui peut surprendre mais qui a normalement été abordée en cours cette année, puisque le thème "devenir homme ou femme" est inscrit au programme de la matière. 

Dans cette partie, le chapitre sur la mise en place de l'appareil génital chez l'être humain a dû leur permettre de répondre à la question posée. Si cette jeune fille présente des testicules, c'est en raison de son caryotype XY, le gène Y étant responsable de la formation des testicules.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/