1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Aveux" de Roman Protassevitch : "Une mise en scène sinistre", dénonce RSF
1 min de lecture

"Aveux" de Roman Protassevitch : "Une mise en scène sinistre", dénonce RSF

INVITÉ RTL - Dénonçant une affaire "gravissime", Christophe Deloire appelle à maintenir les pressions pour la libération de Roman Protassevitch.

Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF).
Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF).
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Avion intercepté en Biélorussie : "une mise en scène sinistre", selon le secrétaire général de RSF
06:01
Julien Sellier

C'est une crise diplomatique digne d'un roman d'espionnage. Après un sommet organisé lundi soir, l'Union européenne a décidé de punir la Biélorussie en interdisant son espace aérien aux avions du régime autoritaire. Les 27 ont également invité leurs compagnies à éviter de survoler ce pays. Ces nouvelles sanctions interviennent après le détournement d'un avion par les autorités biélorusses pour arrêter le journaliste Roman Protassevitch, considéré comme un opposant au régime.

"C'est une mise en scène extrêmement sinistre", dénonce Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) après la diffusion d'une vidéo d'aveux à la télévision d'État. "À première vue, l'affaire peut sembler rocambolesque, mais c'est en réalité gravissime car cela montre qu'un prédateur de la liberté de la presse peut pousser le bouchon encore plus loin", poursuit-il.

Selon Christophe Deloire, cette affaire illustre également "une forme d'évolution des rapports de force géopolitiques". Après les nouvelles sanctions annoncées par l'Union européenne lundi, ce dernier doute que cela soit suffisant pour la libération de Roman Protassevitch. "Je crois qu'il y a des moyens juridiques qui peuvent être mis en place et qu'il faut maintenir ces pressions au long cours" pour l'obtenir, dit le secrétaire général de RSF.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/