1 min de lecture Terrorisme

Attaque à Nice : Macron assure au Pape sa détermination à lutter contre l’extrémisme

Le président Emmanuel Macron a assuré au Pape sa détermination à "lutter sans relâche contre l'extrémisme" au lendemain de l’attentat perpétré dans la basilique Notre-Dame de l'Assomption de Nice qui a fait trois victimes.

Le pape François au Vatican, le 28 octobre 2020.
Le pape François au Vatican, le 28 octobre 2020. Crédit : Tiziana FABI / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Au lendemain de l’attaque au couteau survenue jeudi 29 octobre dans la basilique Notre-Dame de l'Assomption de Nice, le président Emmanuel Macron s’est entretenu avec le Pape pour lui assurer sa détermination à "lutter sans relâche contre l'extrémisme afin que tous les Français puissent vivre leur foi dans la paix et sans crainte". 

L’attentat perpétré jeudi par Brahim Aoussaoui, un jeune tunisien de 21 ans, a fait trois victimes dans une ville déjà lourdement endeuillée par le passé. Le chef de l'État "a souhaité parler" au Pape François "au moment où les catholiques de France ont été si violemment blessés". Il a également évoqué la mémoire du Père Hamel, assassiné dans l'église Saint-Etienne du Rouvray en juillet 2016. 

De son côté, "le Pape a exprimé en retour son soutien fraternel aux Français", a indiqué l'Elysée. "Je prie pour les victimes, pour leurs familles et pour le bien-aimé peuple français", avait-il déclaré jeudi. 

La sécurité des lieux de culte renforcée

D’après la présidence, les deux dirigeants partagent une "convergence de vue totale" sur "le rejet absolu du terrorisme et de l'idéologie de la haine qui divise, tue et met en péril la paix" ainsi que sur l'importance du dialogue entre les religions.

À lire aussi
Rassemblement devant le collège de Conflans justice
Assassinat de Samuel Paty : que reproche-t-on aux 4 nouveaux mis en examen ?

Pour ce week-end de la Toussaint, les autorités ont décidé de renforcer la sécurité des lieux de cultes chrétiens : un dispositif de haute-surveillance a été mis en place mobilisant des patrouilles de CRS et des policiers. Par ailleurs, le plan Vigipirate a été porté au niveau "urgence attentat" sur l’ensemble du territoire national. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Pape François Nice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants