1 min de lecture Sécurité

11-Novembre 2018 : une note confidentielle redoute des violences liées aux Black Bloc

Comme le 1er mai dernier, les services de sécurité s'inquiètent de voir des Black Bloc s'infiltrer dans une manifestation anti-Trump prévue dimanche en début d'après-midi.

245X300_une-carte-postale-montrant-des-soldats-francais-en-uniforme-avec-kepi-et-pantalon-rouge-garance Édition spéciale : 11 Novembre 1918 - 2018 Vincent Parizot & Benjamin Sportouch
>
11 novembre 2018 : une note confidentielle redoute des débordements liés aux Black Bloc Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : Olivier Boy | Durée : | Date : La page de l'émission
Olivier Boy
Olivier Boy

Paris est placée sous haute-sécurité ce week-end. Au total, ce sont 72 chefs d'État et de gouvernement qui sont attendus pour célébrer le 100e anniversaire de l'Armistice de la Première Guerre mondiale. Les mesures de sécurité sont drastiques avec 10.000 hommes engagés et un large périmètre bloqué dimanche 11 novembre autour de l'Arc de Triomphe.

Les autorités s'inquiètent également d'une manifestation anti-Trump prévue plus tard dans l'après-midi, place de la République. Entre 6.000 et 10.000 personnes sont attendues. Mais selon une note confidentielle que RTL a pu consulter, des débordements liés aux Black Block sont redoutés, comme le 1er mai dernier.

Entre 200 et 400 militants radicaux déterminés sont susceptibles d'infiltrer la manifestation, de se placer ensuite en tête de cortège ou en tout cas de se regrouper masqués pour constituer ce qu'on appelle le Black Bloc. Une organisation qui leur permet ensuite de passer à l'offensive pour affronter les forces de l'ordre et dégrader l'espace public.
 
Le 1er mai dernier, les scènes de violence avait été nombreuses, mais déjà à l'époque, les policiers très nombreux avaient permis de contenir les militants les plus violents. Le même schéma est prévu pour ce dimanche, à une différence près : le 1er mai, il y avait eu plus de 200 interpellations et les commissariats avaient été débordés face aux trop nombreuses gardes à vue à gérer en même temps. Demain, des renforts sont donc prévus pour fluidifier la gestion des potentielles interpellations. 

À lire aussi
Emmanuel Macron à l'Élysée, le 16 octobre 2018 sécurité
Attaque visant Macron : les 4 sympathisants de l'ultradroite mis en examen

>> Les cérémonies du centenaire de la Grande Guerre seront à suivre en direct sur RTL à partir de 9h15. Édition spéciale jusqu'à 13h animée par Vincent Parizot, Benjamin Sportouch, Alain Duhamel, entourés de nombreux invités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Société 11 novembre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795518666
11-Novembre 2018 : une note confidentielle redoute des violences liées aux Black Bloc
11-Novembre 2018 : une note confidentielle redoute des violences liées aux Black Bloc
Comme le 1er mai dernier, les services de sécurité s'inquiètent de voir des Black Bloc s'infiltrer dans une manifestation anti-Trump prévue dimanche en début d'après-midi.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/11-novembre-2018-une-note-confidentielle-redoute-des-violences-liees-aux-black-bloc-7795518666
2018-11-10 11:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_tk6K6FluLfBm-VH1tYn7g/330v220-2/online/image/2018/0502/7793236394_les-black-blocs-ont-ete-a-l-origine-de-debordements-lors-du-defile-du-1er-mai-2018-a-paris.jpg