1 min de lecture Économie

Faillite de Thomas Cook : à quoi doivent s'attendre les clients français ?

ÉCLAIRAGE - Le voyagiste en faillite annonce que 10.000 clients de sa filiale française sont actuellement en vacances. Ceux qui avaient prévu de partir doivent annuler leur départ.

Des clients Thomas Cook à  l'aéroport de Palma de Majorque, le 23/09/19
Des clients Thomas Cook à l'aéroport de Palma de Majorque, le 23/09/19 Crédit : JAIME REINA / AFP
Éléonore Merlin
et AFP

Que faire lorsqu'on a prévu un voyage avec Thomas Cook, officiellement en faillite lundi 23 septembre ? 600.000 personnes sont actuellement en vacances dont 9.842 clients français, annonce le voyagiste. Pour ceux-là, un numéro d'urgence vient d'être mis en place : le 01.45.05.40.81.

Quant aux autres clients, dont le départ était prévu lundi, ils doivent éviter de prendre le départ afin "d'éviter davantage de difficultés", précise le voyagiste. Concrètement, les personnes qui avaient prévu de partir avec Thomas Cook dans les semaines ou mois à venir vont voir leur situation examinée.

Dans un communiqué, la filiale indique à ses clients que les remboursements pourront avoir lieu "si et lorsque Thomas Cook France se placera en cessation de paiements". Les touristes qui sont passés par des voyagistes partenaires sont invités à se rapprocher de ceux-ci.  

"Le client est très protégé"

"Il y a un organisme qui se substitue à Thomas Cook qui va soit rembourser les clients qui ont acheté leurs voyages, soit faire appel à un autre prestataire qui va leur permettre de partir". Dans tous les cas, assure Jean-Pierre Mas, "le client est très protégé", assure le président des Entreprises du Voyage".

À lire aussi
Une femme devant sa télévision (illustration) impôts
Redevance audiovisuelle : les projets de réforme se multiplient

Thomas Cook, pionnier des voyagistes, a brutalement annoncé sa faillite lundi 23 septembre après 178 ans d'existence. Il employait 22.000 personnes dont 9.000 au Royaume-Uni. Ses difficultés sont à la fois liées au Brexit  mais aussi et surtout à la concurrence féroce des sites internet de voyages à bas prix ces dernières années. 

La filiale allemande du voyagiste en faillite Thomas Cook a annoncé lundi que 140.000 de ses clients se trouvaient actuellement en vacances, soit le deuxième contingent à rapatrier derrière les 150.000 ressortissants britanniques. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Tourisme Vacances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants