1 min de lecture Supermarchés

Haute-Loire : Casino renonce provisoirement à ouvrir un hypermarché automatisé

Sous la pression des syndicats et des élus, le groupe Casino renonce à ouvrir un Géant sans caissières en Haute-Loire, sans remettre en cause sa stratégie.

Un Géant Casino (image d'illustration)
Un Géant Casino (image d'illustration) Crédit : Pascal GUYOT / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

Casino a renoncé dimanche 5 janvier à ouvrir son hypermarché Géant de Vals-près-le-Puy (Haute-Loire) avec uniquement des caisses automatiques, après une première expérience tendue mi-décembre en présence notamment de manifestants.

Il s'agit d'une "suspension provisoire pour continuer le dialogue avec les délégués syndicaux", a indiqué la direction du groupe de distribution, qui fait face en Haute-Loire à l'opposition d'une intersyndicale CGT, FO, CFDT.

Cette décision "ne modifie pas l'expérimentation en cours sur les ouvertures en mode tout automatique, qui ce dimanche a concerné 123 magasins, dont une quinzaine d'hypermarchés", a précisé la direction du groupe.

Des manifestations

Une première ouverture sans caissières ni hôtesses de cet hypermarché de l'agglomération du Puy-en-Velay s'était déroulée le 15 décembre dans un climat par moments tendu, en présence de nombreux agents de sécurité et de manifestants qui répondaient à un appel de la CGT

À lire aussi
Une étagère vide généralement remplie de mouchoirs est vue dans un supermarché à Melbourne le 5 mars 2020, à cause duCOVID-19. coronavirus
Confinement : pourquoi il faut parler de ruptures de stocks et non de pénuries

Les représentants de l'intersyndicale avaient appelé ce dimanche à une manifestation de plus grande ampleur, avant d'apprendre samedi soir que la direction renonçait finalement à l'ouverture en mode tout automatique prévue de 13 heures à 20 heures.

Les syndicats "prêts à des actions"

Les organisations syndicales ont indiqué avoir aussi reçu le soutien du président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez "qui a adressé un courrier au groupe Casino et que l'intersyndicale doit rencontrer la semaine prochaine", selon un représentant de la CGT.

"Nous resterons très vigilants et prêts à continuer nos actions si nécessaire", ont averti les syndicats, également "préoccupés par la diminution de l'emploi de personnel de sécurité annoncée dans plusieurs grandes surfaces du groupe, dès la semaine prochaine".

À Angers, la décision du groupe d'ouvrir un hypermarché les dimanches après-midi avec des caisses automatiques avait déclenché, en août, une vive polémique. La justice avait interdit en octobre l'emploi, par un prestataire de Casino, de salariés dans cet hypermarché pour orienter et aider les clients dans leur passage aux caisses automatiques le dimanche après 13 heures.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Supermarchés Économie Robots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants