3 min de lecture Auto

Automobile : faut-il se laisser tenter par la location de véhicule ?

Les contrats de location de véhicules explosent et représentent désormais plus d’un tiers des financements pour les voitures neuves. Décryptage de ce phénomène.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Automobile : faut-il se laisser tenter par la location de véhicule ? Crédit Image : Syda_Productions | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

C'est un vrai raz-de-marée qui déferle sur le monde automobile. Le nombre de contrats de location a été multiplié par quatre en à peine sept ans. Il représente aujourd'hui plus d'un tiers des financements pour les voitures neuves. Tour d’horizon des différentes formules, avantages et inconvénients.

Parmi les inconvénients, la difficulté pour arrêter la location avant le terme du contrat. Toutefois, il existe des solutions, encore peu connues du grand public, comme la possibilité de se séparer, ou au contraire de reprendre un leasing à un autre automobiliste. Mais il reste difficile d'échapper à la tentation. Et actuellement presque toutes les publicités automobiles tentent de nous appâter avec des offres alléchantes.

Pour un loyer mensuel attractif, vous pouvez acquérir la voiture neuve de vos rêves, parfois sans un centime d'apport. Comme une Mini à moins de 300 euros par mois. On y trouve aussi les stars du marché comme la Clio et la 208 ou encore la Dacia Sandero. Avec des offres qui peuvent être de seulement trois euros par jour, difficile de ne pas se laisser tenter.

À lire aussi
Carlos Ghosn le 8 novembre 2018 à Maubeuge. auto
Renault : l'après-Carlos Ghosn se prépare

Deux formules principales : LOA ou LDD ?

Il existe deux formules principales : la location avec option d'achat (LOA) et la location longue durée (LDD). Si le principe est le même - à savoir un loyer à payer chaque mois - la principale différence tient sur la possession ou non du véhicule. Avec la location avec option d'achat, on peut devenir propriétaire du véhicule à la fin du contrat. Et cela, à un prix défini d’avance, qui est fonction de ce qu'on appelle la valeur résiduelle, c’est-à-dire la valeur estimée du bien en fin de location.

La durée moyenne du contrat est entre deux et quatre ans. Au début du contrat, le client doit verser un apport qui équivaut à 10 à 15 % du prix de l’automobile. Avec la location longue durée tout est compris : l'entretien, la révision, l'assurance. Votre budget est défini à l'avance. Ce service tout compris, c'est en quelque sorte la tranquillité d'esprit.

Mais quel est l'avantage de passer par ces deux formules ? D’abord on peut rouler en voiture neuve même si on n’a pas d’argent disponible. Ensuite la location longue durée c’est un peu la formule sans mauvaise surprise : on paie sa mensualité, un point c’est tout. Au moindre souci mécanique on ramène la voiture au concessionnaire, qui prend tout en charge, pas de risque de frais imprévus. Et puis, on sait qu'une voiture se déprécie vite, de l'ordre de 25 % la première année. Avec la location, plus de soucis pour revendre sa voiture.

Des avantages… et des inconvénients

Mais tout n’est pas rose avec ces deux formules. Elles fonctionnent comme lorsque vous louez une voiture, c'est le même principe. Il y a donc des forfaits kilométriques. Par exemple si vous optez pour un forfait compris entre 40.000 et 75.000 kilomètres, et que vous dépassez la limite, comptez quatre à cinq centimes d'euros par kilomètre parcouru en plus.

De plus il faut être méticuleux. Si au terme du contrat vous resituez le véhicule rayé ou cabossé, vous n'échapperez pas aux pénalités. Lorsque vous rendez la voiture, un expert l'examine à la loupe : peinture, carrosserie, châssis, pare-chocs, sellerie, pare-brise, pneus, jantes, optiques, rétros. Mais aussi moteur, boîte de vitesses et embrayage. Rien ne lui échappe. Tout est photographié et enregistré. Un petit conseil pour s’éviter les problèmes. Avant le jour J, faites remettre votre voiture en état, en concession ou dans un petit garage. Selon une enquête d'Auto-Plus cela vous permet  d'économiser de 25 à 50 % sur la note, car les tarifs pratiqués par les loueurs sont exorbitants.

Enfin autre contrainte quand on s'engage dans un leasing, difficile d'en sortir. Il est généralement difficile - pour ne pas dire impossible - d'arrêter le contrat en cours de route. Ce qui peut vite devenir un souci en cas de perte d'emploi, de divorce ou si votre permis vous a été retiré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Location
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794901761
Automobile : faut-il se laisser tenter par la location de véhicule ?
Automobile : faut-il se laisser tenter par la location de véhicule ?
Les contrats de location de véhicules explosent et représentent désormais plus d’un tiers des financements pour les voitures neuves. Décryptage de ce phénomène.
https://www.rtl.fr/actu/conso/automobile-faut-il-se-laisser-tenter-par-la-location-de-vehicule-7794901761
2018-09-23 20:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/au8OmpwjrzvfJKqrzTeh0A/330v220-2/online/image/2015/0413/7777353316_location-automobile-les-tarifs-les-contrats-et-les-conditions.jpg