2 min de lecture Auto

Location de voiture : les pièges à éviter pour les vacances

REPLAY - Comparer les prix, étudier le contrat, se renseigner sur les assurances et vérifier l'état du véhicule sont les bonnes attitudes à adopter avant de louer une voiture pour ses vacances.

Armelle Levy Conso Malin Armelle Levy
>
Conso Malin du 25/07/2015 Crédit Image : Syda_Productions | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date : La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy Journaliste RTL

Louer une voiture peut être une solution pratique pour les vacances. Il y a toutefois quelques pièges à éviter. Au niveau des prix, tout d'abord. L'association Familles de France a comparé les tarifs des loueurs en ligne et en agence. Le résultat est sans appel : il y a une économie de 20% en moyenne en faveur d'internet. Une agence peut d'ailleurs facturer jusqu'à 48% plus cher que son site web.

Par ailleurs, il ne faut pas se fier seulement au prix d'appel. Avant de s'engager, il faut comparer. Les offres qui paraissent les moins chères peuvent s'avérer, au final, bien plus chères. Avec un prix au kilomètre plus élevé, les écarts vont du simple au quadruple, entre 11 et 44 centièmes, selon les agences de location. C'est pareil pour les options : le GPS ou le siège bébé ne sont pas facturés au même tarif.

Attention aux clauses abusives des contrats

Il faut donc bien lire les contrats de location. Mais aucune agence en ligne n'affiche de contrat vraiment lisible. Il faut une loupe pour les lire car c'est écrit en tout petit et le texte grouille de termes juridiques en anglais. Il y a aussi des clauses abusives qui n'ont plus lieu d'être, comme l'interdiction de faire conduire d'autres conducteurs que celui prévu au contrat.

À lire aussi
Des panneaux indiquent la présence de radars auto
Sécurité routière : en 2019, 400 radars nouvelle génération vont être installés

L'agence peut par exemple indiquer que le deuxième conducteur n'est pas assuré, afin de facturer des frais supplémentaires. Or, c'est faux. Si le locataire est fatigué et passe le volant à un ami, il est de toute façon assuré au tiers. Ce n'est pas la garantie maximale tous risques, mais c'est au moins un minimum. Ainsi, il est couvert s'il blesse quelqu'un ou s'il abîme la voiture d'à côté. Et avant de signer toute assurance complémentaire, il faut vérifier qu'elle ne fasse pas doublon avec la garantie de la carte bancaire, utilisée pour le paiement de la location.

Inspecter le véhicule

Par ailleurs, certains contrats imposent un délai de 24 heures pour déclarer un sinistre. Mais c'est là encore une clause abusive. C'est contraire au code des assurances. En cas de vol, il faut le signaler sous 48 heures. Pour tout autre sinistre, c'est dans les 5 jours.

Enfin, dernier conseil, il faut bien faire le tour du véhicule avant de rouler. Il faut signaler toutes les rayures, éraflures et bosses constatées. Il ne faut pas non plus hésiter à prendre des photos du véhicule et conserver les preuves de la location.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Vacances Location
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779209303
Location de voiture : les pièges à éviter pour les vacances
Location de voiture : les pièges à éviter pour les vacances
REPLAY - Comparer les prix, étudier le contrat, se renseigner sur les assurances et vérifier l'état du véhicule sont les bonnes attitudes à adopter avant de louer une voiture pour ses vacances.
https://www.rtl.fr/actu/conso/location-de-voiture-les-pieges-a-eviter-pour-les-vacances-7779209303
2015-07-25 14:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/au8OmpwjrzvfJKqrzTeh0A/330v220-2/online/image/2015/0413/7777353316_location-automobile-les-tarifs-les-contrats-et-les-conditions.jpg