2 min de lecture Permis de conduire

Le gouvernement veut faire évoluer le permis de conduire

Avec la rentrée, c'est le rush dans les auto-écoles pour passer le permis de conduire. En septembre, les inscriptions sont multipliées par deux.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Le gouvernement veut faire évoluer le permis de conduire Crédit Image : AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Le permis de conduire, avec près d'un million et demi de candidats par an, est de loin l’examen le plus passé chaque année en France devant le bac. Avec des délais longs, plusieurs mois parfois pour repasser l'épreuve. Et cher, comptez 1.700 euros.

Mais les lignes bougent. On peut désormais éviter les embouteillages et passer son code plus rapidement et payer moins cher avec les autos-écoles en ligne. Pour réduire ces délais le gouvernement avait décidé, en juin 2016 d'ouvrir le marché. En permettant notamment de passer son code dans des bureaux de poste. Et ce système fonctionne. Pour preuve, selon les derniers chiffres communiqué par la Poste. Plus d'un 1 millions et demi d'examens ont été réalisés dans ses locaux, dans plus de 550 sites réparti un peu partout en France.

Car désormais , la surveillance de l'examen du code de la route n'est plus assurée par les inspecteurs du permis de conduire. Ce sont des opérateurs extérieurs agréés par l'État qui surveillent les candidats. Le but : que les inspecteurs puissent se concentrer sur l'examen pratique. La Poste est aujourd'hui le principal opérateur. Le prix défini par l'Etat est de 30 euros.

À lire aussi
Un feu rouge (image d'illustration) Côte d'Azur
Un homme verbalisé pour avoir grillé un feu rouge afin de laisser passer la police

Un taux de réussite encore trop faible

L'épreuve de conduite a elle été réduite de 35 à 32 minutes afin de permettre aux inspecteurs de faire passer un candidat supplémentaire par jour 13 au lieu de 12. Les délais pour repasser le permis ont déjà été réduits. Le taux de réussite est faible : à peine 50 %. Ensuite il faut refaire la démarche de reprendre des cours, s'inscrire de nouveau à l’épreuve... On est ainsi passé, en moyenne de 93 à moins de 65 jours d'attente. Mais c'est encore loin de l'objectif fixé par le gouvernement qui est de 45 jours.

Une mission parlementaire vient d'être nommée pour trouver des pistes pour modifier l'examen. L'accueil et l'installation du candidat à bord du véhicule pourraient être raccourcies. Autre hypothèse de travail : l'inspecteur pourrait s'installer à l’arrière du véhicule. Et certains syndicats d’auto-école s’interrogent sur une possible privatisation. Cette mission parlementaire doit rendre des conclusions en décembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Permis de conduire Auto Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794810390
Le gouvernement veut faire évoluer le permis de conduire
Le gouvernement veut faire évoluer le permis de conduire
Avec la rentrée, c'est le rush dans les auto-écoles pour passer le permis de conduire. En septembre, les inscriptions sont multipliées par deux.
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-gouvernement-veut-faire-evoluer-le-permis-de-conduire-7794810390
2018-09-16 20:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IJnJA2KsClOdop98SogsMQ/330v220-2/online/image/2014/0513/7771935361_classer-les-auto-ecoles-selon-leur-taux-de-reussite-a-l-examen-du-permis-de-conduire-une-piste-envisagee-par-la-delegation-a-la-securite-et-a-la-circulation-routiere-dans-le-cadre-de-la-reforme-du-permis-de-conduire.jpg