2 min de lecture Apple

Apple : comment le streaming a tué iTunes

L’achat à l’unité de musique opté par Itunes, qui contrôlait 63% du marché en 2013, a perdu la partie face aux offres de streaming par abonnement.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Apple signe la fin de son logiciel iTunes, tué par le streaming Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau édité par Quentin Marchal

Apple se prépare à tirer un trait sur une icône de l'industrie, de la musique et de la vidéo. Le géant américain a en effet annoncé qu'iTunes allait disparaître. Cette mort programmée n'est pas une petite affaire pour Apple puisqu'elle marque la fin d'un modèle visionnaire, celui de la bibliothèque de musique et de vidéo en ligne, à la disposition de tous ses utilisateurs via le téléchargement.

C'est aussi la fin d'une approche commerciale qui était novatrice avec l'achat à l'unité d'une oeuvre musicale pour la stocker sur un ordinateur mais aussi celle d'une révolution technologique et industrielle avec la mondialisation du format MP3. 

La conjonction de ces trois évolutions avait littéralement révolutionné l'industrie de la musique et propulsé celle de la vidéo. On estime aujourd'hui à plus d'un milliard et demi le nombre de téléchargements qui ont eu lieu via iTunes. Au sommet de sa domination en 2013, le logiciel de lecture contrôlait 63% du marché de la musique contre 11% du chiffre d'affaire de cette industrie en 2019.

Le streaming a eu raison d'iTunes

Apple a fait le choix de fermer ITunes non pas parce que ce n'est plus rentable mais parce que ça ne l'est plus assez mais aussi car les modes de consommation changent radicalement. Désormais, les utilisateurs n'achètent plus mais louent du temps d'écoute. Cet univers du streaming, développé par le suédois Spotify ou le français Deezer, a donc tué à petit feu ITunes.

À lire aussi
MacOS Catalina apporte son lot de nouveautés aux ordinateurs d'Apple Connecté
macOS Catalina est disponible : les principales nouveautés et comment l'installer

Il avait fallu 20 ans au logiciel d'Apple, présent dans 119 pays, pour marginaliser le CD qui lui avait attendu un siècle pour éclipser le microsillon. Les temps changent à vitesse grand V et le streaming n'aura mis même pas 10 ans pour contrôler 75% de la diffusion de la musique aux États-Unis, le principal marché mondial.

Cette disparition va néanmoins permettre à Apple de mieux investir et exploiter l'envolée planétaire de la consommation de contenus en streaming. L'émergence de la 5G promet des horizons sans limites pour Apple. Son nouveau service est prêt et compte 56 millions de clients en Amérique. Il ambitionne de rattraper au plus vite Spotify, concurrencer Netflix dans la vidéo et conquérir le marché des podcasts.

Les Plus

- Les investisseurs étrangers font plus confiance à la France qu'à l'Allemagne en 2019 avec 1027 opérations contre 973. 

- Le chantier du revenu universel d'activité est ouvert et devrait durer quatre ans.

La note

- 5/20 à Boeing qui lance une nouvelle alerte sur les ailes de son modèle 737. Un sous-traitant lui aurait livrer un lot de pièces défectueuses. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Apple Itunes Streaming
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants