1 min de lecture Épidémie

VIDÉO - Épidémie de grippe : les hôpitaux sont débordés

Les urgences des hôpitaux sont saturées face à l'épidémie de grippe, particulièrement virulente cet hiver et dont les vaccins sont peu efficaces.

>
Les hôpitaux sont débordés face à l'épidémie de grippe, particulièrement virulente cet hiver Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : Nicolas Carm Thibault Chauvet Irène Candel/M6 | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Quentin Marchal

L'épidémie de grippe est à l'origine d'au moins 1.800 décès depuis le mois dernier. Un chiffre qui devrait continuer d'augmenter puisque certains services d'urgence français sont en surchauffe.

À Pertuis, une commune située dans le Vaucluse, le personnel de l'hôpital ne pouvait assurer une chambre à chacun de ses patients : "On mettait chacun des patients sur des brancards et d'autres encore dans les couloirs", confie une membre du service d'urgence.

Le "plan grippe" a été déclenché et des lits supplémentaires ont été affectés aux urgences mais en plein pic épidémique, l'hôpital de Pertuis redoute l'afflux de malades : "Ces patients s'ajoutent aux autres qui arrivent habituellement aux urgences. ce qui cause un encombrement des lits d'hospitalisation. On est dans une situation où l'hôpital n'a plus aucun lit d'hospitalisation". 

À lire aussi
Épidémie de grippe : est-il encore temps de se faire vacciner ? santé
Grippe : est-il encore temps de se faire vacciner ?

Certaines pharmacies sont en rupture de stock

La grippe touche désormais tout le pays. Si le nombre de morts est inférieur à celui de l'année dernière à la même époque, l'épidémie est, en 2019, plus virulente et plus tardive. Les chiffres devraient donc encore évoluer, sachant que le virus est responsable tous les ans de plus de 10.000 décès.

Cette année, le vaccin s'avère être moins protecteur mais il reste conseillé de le faire, notamment pour les personnes fragiles. Certaines pharmacies sont toutefois en rupture de stock comme c'est le cas dans celle de La-Chapelle-sur-Erdre, en Loire-Atlantique, qui est en pénurie de vaccins depuis le 20 décembre

L'une des pharmacienne souligne que malgré les prévisions, les laboratoires ne sont plus en mesure de les fournir : "On avait anticipé pourtant, on voyait que nos stocks diminuaient mais depuis décembre, on a voulu commander mais les laboratoires sont en rupture. On a donc anticipé nos besoins pour l'année prochaine". 

Dans ce contexte, les gestes de prévention comme se laver fréquemment les mains, utilisés des mouchoirs jetables et éventuellement porter un masque, sont indispensables. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Santé Grippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796945239
VIDÉO - Épidémie de grippe : les hôpitaux sont débordés
VIDÉO - Épidémie de grippe : les hôpitaux sont débordés
Les urgences des hôpitaux sont saturées face à l'épidémie de grippe, particulièrement virulente cet hiver et dont les vaccins sont peu efficaces.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/video-epidemie-de-grippe-les-hopitaux-sont-debordes-7796945239
2019-02-14 18:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bJYHTUpxXNi6K_pkRt4Exw/330v220-2/online/image/2018/0802/7794305106_selon-patrick-pelloux-les-afflux-dus-a-la-canicule-aggravent-la-situation-deja-compliquee-des-hopitaux.jpg