1 min de lecture Santé

Télémédecine : 60.000 consultations en un an, le patron de la Sécu "plutôt" satisfait

INVITÉ RTL - Nicolas Revel, directeur général de la Caisse nationale de l'Assurance maladie, explique ce qu'est la téléconsultation et dévoile les premiers chiffres, un an après son lancement en France.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Télémédecine : 60.000 consultations en un an, le patron de la Sécu "plutôt" satisfait Crédit Image : ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Cassandre Jeannin

Un an après son lancement par l'Assurance Maladie, la téléconsultation s'installe progressivement comme une nouvelle modalité de prise en charge pour les malades. 60.000 téléconsultations ont été réalisées en France, Nicolas Revel se dit "plutôt" satisfait de ce démarrage. "On en a à peu près 3.300 chaque semaine et ce chiffre augmente régulièrement", précise le directeur général de la Caisse nationale de l'Assurance maladie.

Le principe de la téléconsultation c'est qu'"on n'est pas dans le cabinet médical du médecin est pourtant on est connecté à celui-ci par du son, par de l'image, si possible aussi par des objets connectés", explique Nicolas Revel, "au même tarif" qu'une consultation classique. "C'est aux médecins de jauger dans quels cas elle est pertinente", ajoute-t-il.

"À peu près 30.000 patients ont été concernés" par cette nouvelle méthode. C'est "plutôt un public jeune de 40 ans réparti sur l'ensemble du territoire" mais aussi des malades dont "30% sont atteints d'affections de longue durée", indique le directeur général de la CNAM. 

En ce qui concerne les médecins qui pratiquent la téléconsultation "deux tiers sont des médecins généralistes, un tiers des spécialistes" et "ce sont fondamentalement des médecins libéraux de ville", détaille-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Maladie Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants