1 min de lecture Médecine

Santé : qu'est-ce que la téléconsultation, que le gouvernement veut généraliser ?

ÉCLAIRAGE - L'Assurance maladie et les syndicats de médecins se rencontrent ce jeudi 18 janvier afin d'entamer les négociations concernant la téléconsultation. Le gouvernement espère développer cette pratique dans les années à venir.

Un médecin en consultation (illustration)
Un médecin en consultation (illustration) Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Et si vous passiez votre rendez-vous chez le médecin installé confortablement sur votre canapé ? Cela pourrait devenir une réalité dans les années à venir. L'Assurance maladie et les syndicats de médecins débutent ce jeudi 18 janvier une négociation sur la télémédecine.

Une pratique largement prônée par le gouvernement, qui a décidé de l'ajouter à la liste des actes remboursés par la Sécurité sociale au niveau national. Mais les professionnels ne partent pas d'une feuille blanche alors que la pratique existe déjà dans l'Hexagone. Comme l'explique BFM TV, Médecin Direct fait partie des premières plateformes en France à proposer un service de téléconseil médical grâce à une visioconférence.

La négociation doit donc fixer les modalités pratiques et les tarifs de la téléconsultation et de la télé-expertise, qui permettra ainsi aux patients d'obtenir un avis personnalisé avant ou après une consultation chez un médecin. 

1,3 million de consultations d'ici 2021 ?

Mais le chemin est encore long et le pari loin d'être gagné : moins de 260.000 actes de télémédecine - de toutes sortes - ont été réalisés en 2015, selon la Cour des comptes.

À lire aussi
Un échantillon pour test urinaire (Illustration). médecine
Cancer de la vessie : un simple test urinaire permettrait une détection précoce

C'est pourquoi le gouvernement a érigé cette mesure en pilier de son plan de lutte contre les déserts médicaux. Les objectifs affichés ? 500.000 actes en 2019, un million en 2020, puis 1,3 million en 2021. 

Quelle rémunération pour les médecins ?

La question sensible à l'heure actuelle demeure la rémunération des professionnels de la santé. C'est même l'un des enjeux de ces négociations. Les syndicats des médecins appellent de ce fait à un tarif valorisé au minimum sur le tarif de la consultation de base, soit 25 euros

Une idée qui n'est pas écartée par l'Assurance maladie. "Une téléconsultation a vocation à être rémunérée comme une consultation classique", affirme le directeur de l'Assurance maladie, qui considère par ailleurs que la télémédecine "doit s'inscrire dans un parcours coordonné". Et il sera pour cette raison "attentif à ce que la place du médecin traitant soit respectée". 

Pourriez-vous faire confiance à un médecin par téléconsultation ?
Nombre de votes : 473 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecine Santé Consultation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants