2 min de lecture Vaccin

Rodez : le vaccin a-t-il provoqué la mort de 14 résidents d'Ehpad ?

Une rumeur lancée par un habitué des complots a provoqué de nombreux appels agressifs à l'établissement.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Rodez : le vaccin a-t-il provoqué la mort de 14 résidents d'Ehpad ? Crédit Image : Tiziana FABI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Jérémy Billault

Non le vaccin n’a pas provoqué 14 décès dans un Ehpad de l’Aveyron, un cas concret des dégâts provoqués par le complotisme. Parfois les théories complotistes peuvent faire sourire, paraissent totalement décalées. On se dit "mais qui peut croire ça", ça peut avoir des conséquences dans le quotidien.

Le 12 février, un homme, Silvano Trotta, amateur de complot très suivi sur Twitter et Facebook qui diffuse un article du journal La Dépêche du Midi de début janvier évoquant l’arrivée des vaccins dans un Ehpad de Rodez et ce message : "Article du 5/01. Le directeur de l'EHPAD Julie Chauchard à Rodez se félicite de l'adhésion à 100% au vaccin de ses 42 résidents. Or il paraîtrait que 14 d'entre eux sont décédés quelques heures après la première injection....Qui est du coin ou connaît ?"

14 morts cause du vaccin, c’était il y a deux semaines et personne n’est au courant ? C’est bien sur totalement faux, mais ça ne va pas s’arrêter aux fantasmes morbides d’un amateur de complot. 

Des appels "agressifs" à l'Ehpad de Rodez

En effet, la direction de l’établissement explique à La Dépêche du midi que les coups de téléphone ont commencé à affluer vers le standard, y compris depuis l'étranger.
Au bout du fil, des personnes "agressives" qui demandaient des explications l'établissement sur ces prétendus décès et sur la légitimité d'avoir "empoisonné" ces résidents, insultes à l'appui. Une vraie agression pour le personnel, un cas d’école sur les conséquences de jouer avec la peur.

À lire aussi
faits divers
Aveyron : bloqués avec leur bébé dans la neige en pleine nuit, le maire les accueille

L'individu est un entrepreneur alsacien d’une cinquantaine d’années qui est devenu un people de la complosphère depuis l’arrivée de la pandémie, auto-proclamé expert en Covid, avec plus de 170.000 abonnés sur sa chaîne YouTube et dont la plupart des propos sont faux.

Adepte d’un traitement médicamenteux qui n’existe pas contre le coronavirus, il n’hésite jamais à diffuser des fausses informations comme ces 14 morts dans l’Aveyron, ou le 12 janvier lorsqu'il insinue que le vaccin à provoquer un nombre de décès important dans une maison de retraite américaine alors qu’il n’y en avait pas avant.

Les soignants, cibles d'insultes

Silvano Trotta parle au conditionnel, émet des hypothèses sans affirmer, mais à chaque fois ces messages ne vont que dans un seul sens : "On nous ment, je détiens la vérité"

Rien de plus normal de la part d’un homme qui en 2019 affirmait, par exemple, que la lune était creuse, alors que cela va totalement à l’encontre de la formation de notre satellite naturel. Un homme très imaginatif.

De nombreux médecins, du personnel de santé, témoignent de cette violence qu’ils subissent notamment sur internet par certains antivaccins, radicalisés et qui n’hésitent pas à insulter ceux qui soigne.

Depuis le 24 novembre et l’annonce de l’arrivée des vaccins par le chef de l’Etat ces menaces se sont accélérées et participe à un contexte de tension pénible qui peuvent être vraiment handicapante et violente…Finalement, à côté , la théorie de la lune creuse était plus amusante.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Vaccin Ehpad Aveyron
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants