1 min de lecture Vaccin

Coronavirus : comment va se dérouler la vaccination en entreprise ?

La vaccination en entreprise contre le Coronavirus est attendue pour la fin du mois. On en sait désormais un peu plus sur les modalités de cette procédure, qui cible pour l'instant les personnes à risque de plus de 50 ans.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : comment va se dérouler la vaccination en entreprise ? Crédit Image : Phill Magakoe / AFP | Crédit Média : Anaïs Bouissou / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Charline Vergne

La première étape du processus de vaccination en entreprise concernera les chefs d'entreprise et les DRH. Ils pourront envoyer un mail à chacun des salariés, pour leur expliquer qu'une vaccination des personnes de plus de 50 ans va être ouverte. 

Des critères précis seront à respecter : avoir plus de 50 ans, encourir de gros risques pour sa santé, et le vaccin utilisé sera celui d'AstraZeneca. On considère qu'il y a en France près de quatre millions de personnes fragiles, âgées entre 50 et 64 ans. Cela concerne donc potentiellement beaucoup de monde.

La deuxième étape, elle, commence ce jeudi 25 février. Soit vous serez appelé par un service de santé au travail, que vous soyez dans une grande entreprise ou une PME, soit vous aurez la possibilité d'appeler vous-même votre médecin du travail ou un service de médecins qui gère plusieurs entreprises. 

Votre chef d'entreprise n'a pas à être informé

Si vous êtes volontaire, il est préférable d'appeler vous-même, c'est plus sûr. Les 4.000 médecins du travail, partout en France, auront la possibilité de vous vacciner, mais ils le feront eux aussi à condition de s'être porté volontaire. Les premiers créneaux seront donc ouverts à partir de ce jeudi 25 février. Cela se fera très progressivement, en fonction des doses de vaccin disponibles

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : vers un médicament par voie orale ?

À noter : en aucun cas, être vacciné ou non, ne doit être un critère de travail en entreprise ou une cause de télétravail. Cela va même plus loin. La règle, c'est que votre chef d'entreprise et votre DRH n'ont pas à être informés de votre vaccin si vous ne souhaitez pas qu'ils le sachent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Travail Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants