1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Pourquoi rester assis longtemps est mauvais pour la santé
2 min de lecture

Pourquoi rester assis longtemps est mauvais pour la santé

Une nouvelle étude vient de montrer les avantages à passer moins de temps assis.

Une personne concentrée à son ordinateur pour du télétravail ou l'étude à distance (illustration)
Une personne concentrée à son ordinateur pour du télétravail ou l'étude à distance (illustration)
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Pourquoi rester assis peut-être mauvais pour la santé
00:03:27
Pourquoi rester assis longtemps est mauvais pour la santé
00:03:27
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

Le fait de rester assis trop longtemps ralentit le métabolisme. Cela affecte notre capacité à métaboliser les graisses, à réguler la glycémie et la pression artérielle. Ça affaiblit également nos os et nos muscles. Le sang circule moins bien. Et puis, on dépense peu d’énergie. Et, plus on reste assis, plus on libère une hormone, la ghréline qui augmente l’appétit, et donc le risque de prise de poids.
 
Au-delà de sept ou huit heures passées assis par jour, on prend des risques pour sa santé. Ce temps ne fait pas encore totalement consensus, mais il est bien établi qu’il faut éviter de passer trop de temps assis sans bouger. Et ce qui est très mauvais, ce sont les périodes assises de deux heures sans se lever.
 
Les Français sont-ils vraiment trop sédentaires ? Selon la dernière étude de l’Anses, 38% des Français passent plus de 8 heures par jour assis. L’Agence nationale de sécurité sanitaire précise que ce sont les moins de 45 ans les plus touchés. Et plus d’un tiers des adultes cumulent un niveau de sédentarité élevé et une activité physique insuffisante. Les risques pour la santé sont multiples : outre les lombalgies, cela pourrait augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires, de diabète de type 2, et de certains cancers. C’est également mauvais pour la santé mentale.
 
Les enfants aussi sont trop sédentaires. À cause des écrans, surtout. 93% des enfants et des adolescents dépassent le seuil recommandé : pas plus de deux heures par jour d’écrans de loisirs : télévision, tablette, jeu vidéo... D’où l’importance de les encourager à pratiquer des loisirs actifs. On leur choisit des cadeaux qui favorisent le mouvement, comme un cerf-volant, un ballon, ou une planche à roulettes.

Comment être moins sédentaire

Il est possible de réduire assez facilement son comportement sédentaire. Par exemple, lors d’un trajet qui n’est pas long, on peut rester debout dans les transports en commun.
On prend l’habitude de marcher quand on téléphone. Au bureau, on s’efforce de se lever au moins toutes les deux heures pour marcher un peu. On voit apparaître des vélos de bureau qui permettent de travailler en pédalant. Il existe aussi des pédaliers de bureau, moins coûteux. Quand on regarde la télévision, on se lève et on bouge pendant les pauses publicitaires. On utilise les escaliers plutôt que les ascenseurs.
 
Faire du sport permet aussi de contrecarrer les méfaits du temps passé assis. Mais il faut pour cela augmenter la durée d’activité physique au-delà des recommandations actuelles. Il est conseillé aux adultes de faire non pas 30 minutes d’activité physique par jour, mais plutôt 60 à 75 minutes d’exercice d’intensité modérée.

Et, c’est rassurant pour les personnes qui ne sont pas sportives, une nouvelle étude vient de montrer que réduire d’une heure par jour son temps passé assis, en essayant d’être plus souvent debout et de faire des activités, même de faible intensité,  permet, au bout de 3 mois seulement, d’améliorer sa santé cardiaque et métabolique. Le message est clair : toute activité vaut mieux que rien.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/