2 min de lecture Médecins

Coronavirus : faut-il éviter de croiser les élastiques de son masque ?

ÉCLAIRAGE - Certains médecins déconseillent de croiser les élastiques, car cela laisserait passer de l'air, et donc potentiellement des gouttelettes contaminées.

Une femme porte un masque à Pékin (illustration)
Une femme porte un masque à Pékin (illustration) Crédit : WANG ZHAO / AFP
Coline Daclin Journaliste

Si vous avez un petit visage, vous êtes sûrement confronté à ce problème. Les masques chirurgicaux, trop grands, peuvent bailler sur les côtés ou vous gêner dans la journée. Si vous avez des lunettes, c'est la double peine, avec de la buée supplémentaire sur les verres.

Pour limiter la buée et être moins gênés, certains choisissent de croiser leurs élastiques de masques autour des oreilles. Mais certains médecins, notamment sur les réseaux sociaux, déconseillent de le faire. En croisant les élastiques, on limiterait l'efficacité du masque. En effet, cela crée des plis sur les côtés, et donc des trous au niveau des joues. 

"Pour être efficace, un masque doit être le plus collé possible au visage, et bien ajusté au niveau du nez", confirme à RTL.fr le docteur Robert Cohen, pédiatre infectiologue à Hôpital Intercommunal de Créteil. Créer des trous sur les côtés en croisant les élastiques risque de laisser passer de l'air, et donc de potentielles gouttelettes contaminées, qui peuvent infecter d'autres personnes. "La principale utilité du masque chirurgical, c'est de protéger les autres. Si le masque est ouvert sur le côté, on les protège logiquement moins", indique le médecin.

Une astuce : faire des noeuds

Pour éviter ce cas de figure, on peut par exemple faire de petits nœuds au bout des élastiques, près des oreilles, ou encore en faire au plus près du masque, puis retourner la partie du masque qui forme un trou vers l'intérieur. Attention, il faut toujours s'assurer de s'être lavé les mains avant de toucher le masque.

À lire aussi
vaccin
Coronavirus : la vaccination ouverte aux plus de 55 ans dès lundi

Si vous avez de la buée sur vos lunettes à cause du masque, vous pouvez également bien ajuster vos lunettes sur le masque, serrer la barrette métallique sur le nez, ou encore à utiliser un spray anti-buée.

Le docteur Robert Cohen en appelle également au "bon sens". Pas de panique si votre masque n'est pas parfaitement ajusté. Seuls les masques FFP2 requièrent une véritable étanchéité sur les côtés. Le médecin soutient ainsi que "le plus important lorsqu'on porte un masque, c'est d'abord de s'assurer qu'il couvre le nez et la bouche en permanence, et qu'on ne le touche pas."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecins Virus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants