1 min de lecture Médicaments

Pourquoi Advil, Paracétamol et Aspirine ne sont plus en libre-service

À partir de ce mercredi 15 janvier, les médicaments délivrés sans ordonnance contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène et aspirine) sont placés derrière le comptoir de votre pharmacien.

Une pharmacie, à Caen, le 16 novembre 2012
Une pharmacie, à Caen, le 16 novembre 2012 Crédit : AFP PHOTO/CHARLY TRIBALLEAU
Charles Deluermoz et AFP

Dès ce mercredi 15 janvier, les anti-douleurs contenant du paracétamol, de l'ibuprofène ou de l'aspirine ne sont plus en libre-service. L'objectif de cette mesure annoncée mi-décembre par l'Agence du médicament (ANSM) est de limiter les usages risqués de ces médicaments vendus sans ordonnance.

En cas de maux de tête, il faudra donc s'adresser à votre pharmacien. Comme le rappelle l'ANSM, il est question de "favoriser le bon usage des médicaments sans ordonnance en renforçant le rôle de conseil du pharmacien". En effet, l'agence rappelait en décembre que le paracétamol (Dafalgan, Doliprane, etc.) et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène et aspirine) sont "les médicaments les plus utilisés en automédication".

Par ailleurs, un message "surdosage = danger" sera apposé dans les prochains mois "sur les boîtes des médicaments contenant du paracétamol afin d'alerter" sur les risques" qu'ils représentent.

En cas de surdosage, le paracétamol peut se révéler particulièrement nocif pour le foie, notamment chez les personnes souffrant de dénutrition et d'alcoolisme. C'est la première cause d'hépatite fulminante, c'est-à-dire de destruction massive du foie qui nécessite une greffe d'urgence. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, eux, peuvent provoquer des infections sévères à l'origine d'hospitalisations, de séquelles et de décès.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Pharmacie Commerce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants