1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Alerte sur le Paracétamol, dont le surdosage pourrait détruire le foie
1 min de lecture

Alerte sur le Paracétamol, dont le surdosage pourrait détruire le foie

Surdosage = danger. Le message est maintenant inscrit en grosses lettres rouges sur la face avant de la boîte de Paracétamol, qui peut, en cas de mauvaises prises, détruire le foie.

Des plaquettes de médicaments (illustration)
Des plaquettes de médicaments (illustration)
Crédit : GILE MICHEL/SIPA
Alerte au Paracétamol
00:01:47
Alerte au Paracétamol
00:01:46
Odile Pouget - édité par Esther Serrajordia

1 milliard de boîtes de paracétamol se vendent chaque année. En 2018, un français sur deux s'en est fait prescrire. Pourtant, l'agence du médicament avait déjà prévenu que la substance pouvait être dangereuse à haute dose. Mardi 9 juillet, elle franchit un pas dans la prévention avec un logo. 

Les inscriptions sont explicites. Le message est inscrit en grosses lettres rouges sur la face avant de la boîte : "surdosage = danger". Et cette alerte, juste en-dessous : dépasser la dose peut détruire le foie. Au dos de l'emballage, un rappel des bonnes pratiques : espacer les prises d'au moins 4 heures, ne pas dépasser trois comprimés par jour sans avis médical et ne pas prendre un autre médicament contenant du paracétamol

C'est à l'été 2018 que l'agence médicament avait lancé une grande consultation publique pour récolter l'avis des Français sur ce nouveau message d'alerte. C'était juste après l'affaire Naomi Musenga, cette jeune femme moquée au téléphone par le Samu et qui, selon la justice, est décédée d'une intoxication au paracétamol

Première cause d'hépatite fulminante

Avec une consommation normale, c'est bien sûr une molécule très sûre et très efficace contre le mal de tête ou les douleurs. Mais en cas de surdosage le paracétamol peut se révéler particulièrement nocif pour le foie, notamment chez les personnes souffrant de dénutrition et d'alcoolisme. 

À écouter aussi

C'est la première cause d'hépatite fulminante, c'est-à-dire de destruction massive du foie qui nécessite une greffe d'urgence. D'ici 9 mois, le message pourrait figurer sur les boîtes des 200 spécialités de paracétamol : Doliprane, Efferalgant et autres Fervex... 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. V