2 min de lecture Santé

Michel Cymes : la technique du "simili-cataplasme" contre la peau du coude trop sèche

Ce matin, Michel Cymes livre ses conseils pour éviter d’avoir la peau du coude desséchée.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : la technique du "simili-cataplasme" contre la peau du coude trop sèche Crédit Image : https://c.pxhere.com | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

La zone du coude est un peu particulière : la peau y est épaisse et elle fait des plis à gogo. Il suffit que vous étendiez le bras pour vous en rendre compte. Parfois même, cette peau qui semble morte, a des reflets sombres. Et objectivement, c’est aussi moche que désagréable.

Dans la plupart des cas, cette peau sèche s’explique par le port de vêtements synthétiques ou le climat : quand il est chaud et sec, les choses empirent. Vous me direz, c’est surtout le cas en été mais en fait, pas du tout : l’hiver, s’il fait froid à l’extérieur, il peut faire chaud à l’intérieur où le chauffage contribue à assécher l’air ambiant. Et puis d’une manière générale, notre peau se déshydrate quand le mercure dégringole.

Bien s'hydrater

Le secret pour éviter la peau de crocodile au niveau du coude, c’est l’hydratation. Oui : si vous souhaitez que votre peau retrouve son éclat et qu’elle ne vous évoque pas la râpe à fromage de grand-mère quand vous passez le doigt dessus, vous devez l’hydrater tous les jours. 

Lait hydratant, huile d’argan voire beurre de karité (si vous voulez du très gras), je vous laisse le choix. Ça, c’est la base. Mais vous pouvez agir en amont. D’abord en utilisant un gel douche sans savon ni colorant avant de passer à la séance d’hydratation dont je viens de parler.

À lire aussi
Des mesures de dépistage ont été déployées dans les gares, comme ici, à Pékin. Santé
Coronavirus : la Chine déploie l'armée et impose le dépistage, des premiers cas en France

Ensuite, en effectuant de temps à autre un gommage qui insiste sur les coudes. Enfin en ayant recours à une pierre ponce naturelle : si vous la passer régulièrement sur la peau du coude, l’épiderme perdra un peu de son épaisseur. Faites-le délicatement parce que l’objectif n’est pas non plus de se faire un trou dans la peau.

Agir pendant la nuit

Sinon, vous pouvez toujours avoir recours aux grands moyens. Parfois, la peau du coude est encore plus sèche que sèche. Et vous avez beau hydrater, ça n’évolue pas aussi vite que vous le souhaitez. Dans ce cas, vous adoptez la technique du "simili-cataplasme".

Je ne garantis pas l’appellation, je viens de l’inventer. Mais concrètement, vous enduisez vos coudes d’une bonne couche de crème émolliente, vous recouvrez d’un tissu en coton avec lequel vous entourez votre bras et vous allez vous coucher. Vous laissez agir toute la nuit. Le lendemain matin, il n’y a plus qu’à rincer. 

Si le linge en coton ne vous convient pas, vous pouvez utiliser une bande de film étirable, celui qu’on trouve dans toutes les cuisines et qui sert à protéger les aliments quand on les met au réfrigérateur. Voilà, tout ça, ce sont des recettes simples qui ne vous coûteront pas la peau des coudes.   

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants