1 min de lecture Météo

Michel Cymes explique pourquoi les femmes souffrent davantage du froid que les hommes

Alors que les femmes sont souvent plus frileuses que les hommes, Michel Cymes revient sur les différents paramètres de la frilosité.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes explique l'inégalité entre les femmes et les hommes face au froid Crédit Image : RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Florine Boukhelifa

Michel Cymes s'attèle ce mercredi 30 décembre à rabibocher les couples qui se disputent pour une sombre histoire de couverture. En effet, il arrive que madame soit plus frileuse que monsieur car tout le monde n'est pas égal face au froid, bien que la température corporelle soit la même pour tout le monde, aux alentours de 37°.

Plusieurs paramètres ont une incidence sur la frilosité : le vécu, le patrimoine génétique ou encore la thyroïde, dont le fonctionnement influe sur la perception de la température, et le pourcentage de graisses. Il est évident qu'une personne avec quelques kilos en trop est mieux isolée qu'une personne très maigre.

Le mode de vie est aussi un paramètre à prendre en compte. Pratiquer une activité sportive régulière permet de développer la musculature et d'augmenter le métabolisme de base. Celui-ci influe sur la consommation d'énergie de l'organisme, même quand il n'est pas en mouvement. Au repos, le sportif produira toujours plus de chaleur que celui qui a l'habitude de rester dans son canapé pendant des heures.

L'une des différences majeures entre l'homme et la femme est la production de testostérone, qui permet de réguler les molécules réceptives du froid. Monsieur en produit beaucoup plus que madame, ce qui explique qu'il soit moins frileux. Le froid est aussi une question d'hormones.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Santé Michel Cymes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants