1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : est-il vrai que plus on transpire au sport, plus on élimine ?
2 min de lecture

Michel Cymes : est-il vrai que plus on transpire au sport, plus on élimine ?

Dans cette émission, Michel Cymes et ses chroniqueurs déconstruisent plusieurs idées reçues sur le sport et ses effets sur le corps humain.

Un homme et une femme dans une salle de sport (illustration)
Un homme et une femme dans une salle de sport (illustration)
Crédit : iStock
Ça va Beaucoup Mieux du 08 mai 2022
00:33:39
Michel Cymes

Tout au long du mois de mai, Michel Cymes et ses chroniqueurs démontent plusieurs idées reçues sur le sport. La première : "Plus je transpire en faisant du sport, plus j’élimine". Vrai ou faux ?

C’est une intox : transpirer davantage n’est en effet pas du tout un gage d’élimination plus importante : ce que l’on perd en plus, c’est juste de l’eau, et c’est assez logique. Aussitôt cette perte compensée par l’hydratation, vous reviendrez tout naturellement à votre poids initial.

Et tout ça n’a rien à voir avec un potentiel amaigrissement : vous maigrirez si vous mangez moins de calories que n’en consomme votre corps.

Il faut au moins faire 45 minutes d'effort pour que ça serve à quelque chose

La seconde : "Il faut au moins faire 45 minutes d'effort pour que ça serve à quelque chose".
Là, c’est une info. Je rajouterai qu’il y a deux types d’efforts : l’endurance et la résistance. En endurance, on brûle les graisses pendant l’effort et c’est pour ça qu’il faut un minimum de temps, les fameuses 45 mn, je dirais même 1 heure, pour que ça marche à plein régime. 

À écouter aussi

En résistance, on tape dans les sucres parce qu’on fait un gros effort, notamment sur le plan cardio, et c’est ensuite, après le sport que le corps continue de consommer de l’énergie en tapant dans la graisse… C’est le phénomène de la lipolyse, du grec : lipo = graisse, et lyse = combustion.

On peut donc dire que chacune avec leurs qualités, endurance et résistance sont pertinents.

Faire du sport en ville est dangereux pour la santé

La troisième : "Faire du sport en ville est dangereux pour la santé ". Selon nous, c’est une intox. Parce qu’il vaut toujours mieux faire du sport que de ne pas en faire. S’agissant de la ville, soyez rusé : cherchez des espaces verts, des parcs, des quais, il n’en manque pas sous nos latitudes, et allez y profiter de l’air à priori plus pur. 

Et puis, les jours de pic de pollution, vous faites des pompes et des abdos chez vous, en rythme, pour transpirer… vous laissez passer l’alerte, et vous re-foncez au parc pour gambader.

Les fumeurs qui font du sport se décrassent les poumons

Dernière idée reçue : "Les fumeurs qui font du sport se décrassent les poumons". C’est une intox. Il n’y a aucun rapport entre les lésions causées par le tabac dans les poumons des fumeurs et les pseudos bons effets de la pratique d’une activité physique. Si vous avez la sensation d’un meilleur souffle, c’est que vous êtes mieux entrainés, et certainement pas que vous avez réparé vos poumons abîmés par le tabac.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.