3 min de lecture Bien-être

Michel Cymes explique les effets positifs de la musique sur notre organisme

Sommeil, bien-être, anti-douleur ... Michel Cymes nous révèle tous les bienfaits de la musique sur notre organisme.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
"La musique fait du bien à l'ensemble de notre organisme", constate Michel Cymes Crédit Image : AFP / JONATHAN NACKSTRAND | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Cassandre Jeannin

Nous sommes le 21 juin, premier jour de l'été et jour de la Fête de la musique. Ce soir, les rues seront livrées aux musiciens et c'est une bonne nouvelle pour la santé publique. 
Car la musique ne se satisfait pas de nous être agréable aux oreilles, elle fait aussi du bien à l'ensemble de notre organisme et c'est le jour où jamais de vous le démontrer.

Quand on écoute de la musique, certaines hormones coulent à flot, de bonnes hormones qui jouent un rôle clé dans nos ressentis positif. Parmi elles : endorphine, sérotonine, ocytocine ou encore dopamine. Tout cela a fait l'objet de moult études qui vont toutes dans le même sens.

À l'université canadienne de Toronto, par exemple, on a scruté le cerveau de volontaires qui écoutaient leur chanson préférée et on s'est aperçu que la libération de dopamine dépendait du climax de la chanson, c'est-à-dire le point culminant de la chanson, qui peut être le refrain, le passage le plus connu, celui où l'émotion culmine aussi.

La sécrétion de dopamine se fait alors en deux temps, d'abord au moment où l'on anticipe l'arrivée de ce climax et pendant ce moment de béatitude. La musique nous fait donc un bien fou en activant ce que l'on appelle le système de récompense, elle agit comme une drogue, mais sans les effets secondaires.

La musique rend-elle intelligent ?

À lire aussi
La simplicité du quotidien, ultime preuve d'amour ? bien-être
Bien-être : changer ses habitudes pour rompre la monotonie du quotidien

Des chercheurs californiens ont fait le lien entre musique et quotient intellectuel. Cela revient à se demander s'il vaut mieux écouter un tube de Benabar ou un opéra de Mozart. C'est une question qui a occupé la recherche. Et la conclusion, c'est que l'effet est comparable. Ce qui compte, c'est que la musique que vous écoutez vous plaise. À partir de là, les bénéfices à en tirer sont multiples.

La musique agit-elle sur la douleur ?

Plusieurs études ont fait la démonstration de l'effet analgésique de la musique. Elle a ce pouvoir magique de diminuer les souffrances de ceux qui souffrent de rhumatismes, de lombalgie ou de maux de tête. "Diminuer" et non pas "faire disparaître". Quand le mal est sérieux, la musique ne fait pas le boulot du médicament, mais elle accompagne efficacement.

Donc ne vous privez jamais d'écouter de la musique et a fortiori de jouer d’un instrument. C’est valable pour ce soir mais aussi pour le reste de l'année car la musique a un autre avantage : en écouter régulièrement influe positivement sur la qualité de notre sommeil.

Enfin, en général. Parce que ce soir, si vous avez la malchance de voir un musicien incompris et accessoirement fan des Stones s'installer sous vos fenêtres, ça risque d’être rock’n roll pour vos oreilles...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bien-être Fête de la musique Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants