2 min de lecture Santé

Michel Cymes : comment soigner une toux grasse et une toux sèche

Ce matin, Michel Cymes se penche sur la toux. Ou plutôt les toux. Sèche ou grasse, elle doit être soignée de façon adéquate.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Comment soigner une toux grasse et une toux sèche Crédit Image : AFP / PHILIPPE HUGUEN | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Marie Gingault

Qui dit hiver, dit plein de petits désagréments liés au temps humide et au froid bien installé. Parmi eux, la toux, ou plutôt les toux. Car en effet il n'y a pas qu'un seule sorte de toux. Il y a la toux grasse et la toux sèche. L’une comme de l’autre, il faut bien la soigner, mais pas de la même manière.

Tout d'abord il faut déterminer quelle sorte de toux vous avez. Si à chaque quinte de toux vous ressentez comme une sorte de ramonage qui vous conduit à cracher dans la foulée, vous souffrez d’une toux grasse. Par contre, si vous enchaînez les quintes de toux qui sont douloureuses, qui n’en finissent pas, notamment la nuit, ce qui, à force, vous empêche de dormir, il s'agit alors d'une toux sèche. 

Dans un cas comme dans l’autre la première chose à faire, est d’écraser votre cigarette si vous êtes fumeurs. Mais évidement, les non fumeurs peuvent aussi souffrir de toux. Si il s'agit d'une toux grasse, ne faites rien. La toux grasse signifie que votre organisme se met en branle pour nettoyer l’arbre respiratoire. L’objectif est d’expulser les sécrétions. Donc, vous toussez, vous crachez, vous toussez, vous crachez. On pourrait presque dire que la toux grasse est utile car elle prouve que votre organisme est en train de se défendre.

Par contre, si au bout d’une semaine votre organisme n'a pas fini de se défendre, il faut penser à consulter. Et en attendant, vous ne lui ferez aucun mal en le chouchoutant avec des tisanes au thym agrémentées d’un peu de miel.

Éviter l'automédication

À lire aussi
Un médecin ausculte un patient présentant des symptômes du coronavirus le 17 février 2020 à Wuhan en Chine. coronavirus
Coronavirus : l’OMS tord le cou à plusieurs fake news

Et s'il n'est jamais agréable de tousser, la toux sèche est encore plus désagréable que la toux grasse. Elle vous épuise, ne serait-ce que parce qu’elle ne laisse pas de répit, même la nuit, quand vous êtes censé vous reposer. Donc pour éviter qu’elle ne s’installe de trop, mieux vaut prendre les devants en consultant votre médecin. Il est important de consulter surtout si vous avez de la fièvre pendant plus de 48 heures ou que les quintes s’accompagnent de sifflements, ce qui peut signifier que vous avez de l’asthme. 

En cas de toux, vous devez évitez l’automédication : les molécules efficaces, ne seront accessible qu’avec une ordonnance, et si vous ne souhaitez pas que cela ne dure trop longtemps, il faut l'a soigner avec sérieux. Cependant, des moyens plus naturels peuvent aussi aider à vaincre la toux, tel que l’eucalyptus ou la menthe poivrée par exemple. 

L’Organisation Mondiale de la Santé reconnaît que cela soulage les voies respiratoires en cas d’inflammation. Pour l’eucalyptus, voyez du côté des tisanes mais aussi, pour ceux qui les apprécient, du côté des huiles essentielles. Même chose pour la menthe poivrée. Vous pouvez en mettre quelques gouttes sur un mouchoir que vous respirez, cela vous soulagera. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Hiver Maladies
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants