1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : comment reconnaître et sortir du burn out
2 min de lecture

Michel Cymes : comment reconnaître et sortir du burn out

Les personnes en proie à un burn out sont de plus en plus nombreuses depuis le début la crise sanitaire. Des signes doivent alerter.

Comment effacer les signer de fatigue ?
Comment effacer les signer de fatigue ?
Crédit : istcok photo
Michel Cymes : comment se muscler efficacement ?
00:32:41
Michel Cymes

Les personnes en proie à un burn out sont de plus en plus nombreuses depuis le début la crise sanitaire. D’après un récent baromètre (OpinionWay et Empreinte Humaine) : 41% des salariés sont en situation de détresse psychologique… Et 34% sont en burn out… C’est énorme.

Lee burn out, ou syndrome d’épuisement professionnel, désigne des situations identifiées sous trois angles bien précis. Il y a d'abord l’épuisement émotionnel, qui se traduit par la sensation d’être totalement vidé de ses ressources. Physiquement et psychiquement.

Vient ensuite une forme de cynisme vis-à-vis du monde environnant : la personne concernée devient négative, elle se désengage du travail et ses rapports aux autres sont complètement dépersonnalisés.

Enfin, on observe un défaut d’accomplissement personnel. La personne se sent inefficace, pas à la hauteur et se dévalorise.

Manque de reconnaissance, stress, fatigue

À écouter aussi

Ce phénomène concerne souvent des personnes très impliquées dans leur travail. On a beaucoup parlé des personnels de santé, mais en réalité, tous les profils et types d’emplois peuvent être concernés.

Souvent, ces personnes qui ont envie de bien faire sont perturbées par un manque de reconnaissance. Et puis il y a toujours une situation de stress : liée à une surcharge de travail, à un manque de clarté dans les objectifs, un manque d’équité, on un conflit de valeurs.

Certains signes doivent alerter. Même si ça n’est pas toujours simple de faire la part des choses : certaines situations méritent une attention particulière. 

Le stress, par exemple : c’est normal d’être ponctuellement stressé, au boulot : un dossier un rendre, une présentation à préparer… Un enjeu passager qui met la pression : OK. Mais si ça dure, que ça s’assortit de doutes sur le sens que l’on donne à son travail, de comportements négatifs vis-à-vis des collègues ou de cynisme : le voyant s’allume.

Même chose pour la fatigue : si on l’associe toujours au travail et qu’elle traduit un manque d’accomplissement professionnel : attention, danger ! Et enfin, si on continue à avoir du goût pour ce qui concerne la vie, en dehors du travail, on n’est pas dans une dépression, mais ça ressemble bien au burnout.

Il y a le corps qui parle, aussi. Très souvent. Et ça aussi, ça doit alerter : la fatigue, on en a parlé… mais aussi un mal de dos, des insomnies, des migraines. Certaines personnes vont avoir recours à des substances, comme l’alcool ou la drogue pour tenir. Ce sont des signes évocateurs.

Comment s'en sortir ?

Pour éviter d’en arriver là, on peut donner quelques conseils, pour les travailleurs. Comme par exemple, hiérarchiser les tâches. En se listant ce qu’il FAUT faire, en priorité. Peut-être que le reste n’est pas indispensable ou peut être délégué. 

Apprendre à dire non, aussi : refuser ce qui n’est pas de votre ressort. Débrancher le téléphone et ne pas consulter ses mails, le soir et le week-end. Ne pas se comparer aux autres, mais plutôt se concentrer sur soi-même : ça permettra de réfléchir aux situations qui génèrent du stress pour tenter de les comprendre et éventuellement, les désamorcer. Limiter le sentiment d’échec, en se fixant des objectifs atteignables.

Evidemment, ces conseils valent pour le salarié qui s’interroge mais qui va bien. Si ça ne va pas et que vous vous êtes reconnus dans le début de cette chronique, il ne faut pas hésiter et aller consulter.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/