2 min de lecture Maladie

Michel Cymes : "Ces 5 réflexes à adopter face à une crise d'épilepsie"

Le médecin Michel Cymes se penche sur une maladie qui concerne quelque 500.000 personnes en France : l'épilepsie. Il nous indique les gestes à faire et à ne pas faire lors d'une crise.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Michel Cymes : "Ces 5 réflexes à adopter face à une crise d'épilepsie" Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

La moitié des personnes affectées par l'épilepsie en France sont des enfants pour lesquels la surmortalité est jusqu'à cinq fois plus élevée que pour les personnes épargnées par ce phénomène. C'est donc une affaire sérieuse, parfois vitale.

Il y a des choses à faire et à ne pas faire quand on est témoin d'une crise d'épilepsie. Et mieux vaut être au courant avant qu'après.

Comment survient une crise ? Tout se passe dans le cerveau. Il faut comprendre que celui-ci est une sorte de centrale électrique dont les neurones sont les ouvriers. Ils bossent H24. Ils reçoivent en permanence tout un tas d'informations sous forme de signaux électriques. À leur tour, ils produisent et transmettent des informations sous forme de signaux électriques.

À lire aussi
L'arthrose touche 10 millions de personnes en France. maladie
Traitement des rhumatismes : la recherche avance à grands pas

Sauf que parfois, la machine va s'emballer. S'il y a suractivité électrique, c'est la pagaille dans la centrale. On assiste à la crise d'épilepsie. Le corps se met à trembler, il se raidit. on peut avoir un goût désagréable dans la bouche, sentir de mauvaises odeurs et voir des éléphants roses.

Cinq gestes face au dérèglement du cerveau

Bref, le dérèglement est total. Quand on assiste à une crise, il arrive qu'on manque de réflexes. Il y a cinq choses à retenir. La première : allonger la personne en position latérale de sécurité. Ensuite : faire le vide autour d'elle et veiller à ce qu'elle dispose de suffisamment d'espace.

Dans le même ordre d'idée, il faut desserrer ses vêtements : on enlève la ceinture du pantalon et on déboutonne aussi la chemise. Il faut ensuite faire reposer sa tête sur un objet confortable et mou (un coussin ou un vêtement roulé en boule), l'objectif étant que la personne en pleine crise ne se blesse pas. Enfin, il faut appeler le Samu (le 15).

A contrario
, il faut éviter de déplacer la personne, sauf en cas de danger immédiat. Il ne faut pas tenter de contenir ses mouvements convulsifs : cela ne ferait qu'empirer les choses. Enfin, on s'abstient de donner à boire - et a fortiori à manger - à la personne concernée : en lui mettant quelque chose dans la bouche, on ne règle rien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maladie Société Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794921668
Michel Cymes : "Ces 5 réflexes à adopter face à une crise d'épilepsie"
Michel Cymes : "Ces 5 réflexes à adopter face à une crise d'épilepsie"
Le médecin Michel Cymes se penche sur une maladie qui concerne quelque 500.000 personnes en France : l'épilepsie. Il nous indique les gestes à faire et à ne pas faire lors d'une crise.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-ces-5-reflexes-a-adopter-face-a-une-crise-d-epilepsie-7794921668
2018-09-25 10:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/J3nRIUcfmbRsGHHwsXHh0g/330v220-2/online/image/2018/0309/7792554032_une-irm-du-cerveau-image-d-illustration.jpg