2 min de lecture Société

Michel Cymes avertit : "La maladie d'Alzheimer ne touche pas que les seniors !"

À l'occasion de la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, ce vendredi 21 septembre, le médecin Michel Cymes tord le cou à une idée très répandue selon laquelle cette pathologie toucherait exclusivement le troisième âge.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes avertit : "La maladie d'Alzheimer ne touche pas que les seniors !" Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

Il existe des formes précoces de la maladie d'Alzheimer. Cela concerne des patients qui ont moins de 60 ans, et parfois même beaucoup moins (la cinquantaine ou la quarantaine d'années). Ils sont frappés par cette maladie neurologique particulièrement handicapante et cruelle.

Pour ces personnes, les choses se soldent généralement par la perte de leur travail et une vie sociale réduite à néant. Quand on est dans la force de l'âge, c'est extrêmement dur à encaisser.

La forme précoce de la maladie se différencie sous certains aspects de la forme classique. Dans la forme classique, le symptôme le plus fréquent concerne bien sûr les troubles de la mémoire. Chez les personnes atteintes précocement, ce sont les troubles de la reconnaissance visuelle ou du langage qui prédominent.

Par ailleurs chez les patients précoces, on s'aperçoit que dans près de 20% des cas la maladie est d'origine génétique. C'est une différence notable avec les patients de plus de 60 ans, où la génétique n'est impliquée que dans de très rares cas.

À lire aussi
L'Assemblée nationale. Violences conjugales
Féminicides : l'Assemblée vote un texte pour inciter les dons aux associations

Pour le reste, que la maladie soit classique ou précoce, on constate que les femmes sont un peu plus touchées que les hommes.

Des patients précoces utiles pour la recherches

Comment repérer les signes d'Alzheimer quand elle est précoce ? Si une personne dont l'orthographe était irréprochable commence à faire des fautes quand elle écrit un mail, on peut se poser des questions. Idem si cette personne a l'habitude de cuisiner et montre des difficultés à nommer des ustensiles qu'elle a manipulés toute sa vie, comme une casserole ou une poêle. 

Mais le diagnostic est précisément difficile à établir. Car quand on est en face d'un patient dans la force de l'âge, on ne pense pas immédiatement à la maladie d'Alzheimer qu'on a a tendance à systématiquement associer au troisième âge. Du coup, vous avez des patients qu'on oriente vers la psychiatrie. Moyennant quoi on fait fausse route et on perd du temps.

Par ailleurs, et même si c'est dur à dire, ces malades ont une utilité pour la recherche. Ces patients sont plutôt jeunes, donc en général ils n'ont pas d'autres problèmes de santé comme le diabète ou les maladies cardiaques. Ils ne suivent donc pas de traitement particulier, ne prennent pas de médicaments pouvant avoir des effets secondaires. C'est ce genre de patients qui permet également de faire avancer la recherche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Alzheimer Seniors
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants