1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Marre des lunettes ? Tout savoir sur la chirurgie qui corrige la vue
2 min de lecture

Marre des lunettes ? Tout savoir sur la chirurgie qui corrige la vue

Avec le port du masque et la buée sur les lunettes, beaucoup de personnes sont tentées de se faire opérer des yeux pour corriger leur vue.

Des lunettes (illustration)
Des lunettes (illustration)
Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Marre des lunettes ? Tout savoir sur la chirurgie qui corrige la vue
04:23
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

Corriger sa vue avec une chirurgie. Cette technique est maintenant bien rôdée et fiable. Environ 150.000 personnes se font opérer chaque année en France pour dire adieu aux lunettes.

La chirurgie marche pour tous les défauts visuels. On peut corriger la myopie, l’hyper-métropie, l’astigmatisme et la presbytie. Maintenant, la chirurgie permet même de traiter, en même temps, plusieurs troubles visuels. Par exemple, la myopie et la presbytie simultanément. 

Cette chirurgie s’adresse aux adultes, à partir de 25 ans environ, car pour opérer, il faut que le défaut visuel, surtout la myopie, soit stabilisé.

Un bilan de la cornée indispensable au préalable

Tous les adultes ne peuvent pas se faire opérer. Il est indispensable de faire un bilan et d’examiner la cornée, la couche transparente située devant l’iris et la pupille.  Elle ne doit être ni trop mince ni déformée. Parmi les porteurs de lunettes et de lentilles, 5 à 10% ne pourront pas se faire opérer

À écouter aussi

On utilise un laser pour remodeler la cornée et corriger le trouble visuel. Il faut l’aplatir en cas de myopie, la bomber en cas d’hypermétropie… Selon le défaut à traiter et le degré de correction visuelle, le chirurgien ophtalmologiste va choisir la technique laser la plus appropriée. Il existe 3 types de lasers, le PKR, le Lasik et le Smile. Le plus couramment utilisé est le Lasik. 

L’intervention pour les deux yeux dure environ une demi-heure, elle se fait sous anesthésie locale, à l’aide de collyres, et se pratique en ambulatoire. On ressort dans la journée. Les jours suivants, on peut ressentir une sensation de grain de sable sous la paupière, des douleurs ou un larmoiement, ces signes ne doivent pas inquiéter. La récupération visuelle est généralement assez rapide, elle intervient dès le lendemain ou en quelques jours, selon la technique utilisée et la correction de la vue.

Quels sont les risques ?

Le risque principal est infectieux. Alors, après l’intervention, il ne faut pas se toucher les yeux, ni se maquiller, ni remettre ses lentilles. Sous la douche, on évite le contact des yeux avec l’eau. Les sports nautiques et de contact seront interdits pendant au moins 15 jours. 

Des effets indésirables peuvent survenir : une sécheresse oculaire, une vision dédoublée, des halos de lumière et des éblouissements nocturnes. Ces effets secondaires sont très gênants chez 3% des patients. Dans la plupart des cas, ils sont transitoires et disparaissent en quelques semaines ou quelques mois.  

L'opération fonctionne la plupart du temps. Environ 95% des patients récupèrent une acuité visuelle de 10 sur 10. En cas d’important trouble à traiter, un léger déficit visuel peut persister. Par exemple, les personnes très myopes pourront se passer de lunettes dans la vie courante, mais auront besoin d’une faible correction pour conduire la nuit. Et il faut savoir qu’une personne myope qui se fait opérer jeune devra à nouveau porter des lunettes pour lire de près après l’âge de 45 ans à cause de la presbytie. 

Enfin, concernant le prix, il faut compter entre 2000 et 3500 euros pour les deux yeux. L’opération n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. Mais certaines mutuelles proposent des forfaits allant de 250 à 1200 euros par an.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/