1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Les infos de 7h30 - Coronavirus : le concert-test à Bercy, un véritable essai clinique ?
2 min de lecture

Les infos de 7h30 - Coronavirus : le concert-test à Bercy, un véritable essai clinique ?

Ce samedi aura lieu le premier concert-test, avec le groupe Indochine, qui accueillera 5.000 spectateurs à l'Accor Arena. Ce concert a un objectif clinique, comme l'explique Constance Delaugère, responsable de l'étude et professeur de virologie à l'hopital Saint-Louis à Paris.

Le groupe Indochine en concert.
Le groupe Indochine en concert.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
7h30 - Coronavirus : le concert-test à Bercy, un véritable essai clinique
04:45
Le journal RTL de 7h30 du 27 mai 2021
04:45
Odile Pouget
Animateur

C'est une étape cruciale dans le retour à la vie d'avant. Le concert-test à Bercy c'est dans deux jours. Et depuis ce mercredi, la fosse de l'Accor Arena est transformée en centre de dépistage géant. Ce samedi 29 mai, l'Accor Arena accueillera donc le premier concert-test français, du groupe Indochine, qui accueillera donc 5.000 spectateurs

Des milliers de volontaires se font tester, avec l'espoir d'être sélectionnés. Parmi eux, Anastasia et Laura, qui viennent tout juste d'avoir leurs résultats. "Même si ça avait été Michel Sardou, j'y serais allée", plaisante l'une d'elles. La seconde renchérit : "C'est pour recommencer à vivre". Une première étape de franchie. Si, ensuite, elles font partie des heureux élus, elles pourront assister au concert, mais dans des conditions vraiment spéciales. 

"Il faut imaginer deux à trois personnes par mètre"

Plus qu'un concert, c'est véritablement un essai clinique. "Un test en amont, le port du masque, le gel hydroalcoolique, une ventilation optimisée. Par contre, les gens n'auront aucune distanciation physique, puisque tout se passe dans la fosse de l'Accor Arena en jauge réelle. Il faut imaginer deux à trois personnes par mètre", explique Constance Delaugère, responsable de l'étude et professeur de virologie à l'hôpital Saint-Louis à Paris. 

"C'est donc à l'opposé de tout ce que l'on entend depuis 18 mois ; on va pouvoir comparer le nombre de personnes positives sept jours après le concert, qui y ont assisté, au nombre de personnes positives qui ne sont pas venues au concert. Et on verra s'il y a un sur-risque", poursuit la spécialiste. 

À écouter également dans ce journal

Justice - Les syndicats de police retrouvent ce jeudi 27 mai le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti, hué par les manifestants devant l'Assemblée, dans un Beauvau de la sécurité consacré aux relations entre la police et la justice. 

À lire aussi

Coronavirus - Dès lundi prochain, la France imposera un "isolement obligatoire" pour les voyageurs arrivant du Royaume-Uni.

Armes à feu - Une nouvelle fusillade a eu lieu aux États-Unis, en Californie. Joe Biden a récemment qualifié d’"épidémie" le regain de violence par arme à feu dans le pays.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/