2 min de lecture Santé

Les infos de 6h30 - Coronavirus : une application lancée pour détecter les malades

Alors que l'épidémie du Coronavirus continue de progresser, une application a vu le jour pour détecter les personnes contaminées.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 6h30 du 14 février 2020 Crédit Image : DALE DE LA REY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery édité par William Vuillez

Le nombre de morts liés au Coronavirus, renommé Covid-19, a été porté à près de 1.500 ce vendredi 14 février. Justement, pour éviter la propagation de l'épidémie, une application a été lancée. Elle permet d'évaluer la proximité d'éventuels porteurs du virus. 

C'est le premier geste le matin : regarder son téléphone portable. Plusieurs applications en Chine, recensent le nombre de décès, les malades et l'emplacement où ils se trouvent. Dernière trouvaille, les entreprises chinoises, toujours en pointe dans les dernières technologies, ont lancé une application pour savoir si on a été en contact avec une personne infectée.

Une fois enregistré sur le site, on peut ainsi savoir si on a croisé un malade atteint du Coronavirus, où s'il se trouve à proximité. C'est le gouvernement chinois qui a financé cette application qui s'ajoute à toute une batterie d'applications mobiles servant à détecter de potentiels malades. La reconnaissance faciale est également utilisée afin de traquer les voyageurs passés par Wuhan et sa province. 

À écouter également dans ce journal

Les César - La direction des César a annoncé jeudi 13 février sa "démission collective", à 15 jours de la prochaine cérémonie annuelle, sur fond de crise, entre dénonciation de l'opacité de la gestion de l'académie et la polémique Polanski. 

À lire aussi
Un moustique qui s'apprête à piquer (illustration). moustiques
Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer ?

Disparition - Indy Victoria Hamidovic, née le 27 janvier 2020, a été enlevée il y a deux jours, le 11 février à 12h30 dans un hôpital du Xe arrondissement. "L'enfant, grand prématuré, est en danger s'il n'est pas pris en charge médicalement le plus rapidement possible", a spécifié la brigade des mineurs. C'est la mère de l'enfant qui est la principale suspecte de l'enlèvement.

Justice - Tariq Ramadan a été mis en examen pour le viol de deux autres femmes à l'issue de son interrogatoire au tribunal de Paris, jeudi 13 février. Les plaignantes ont été identifiées l'an dernier au cours des investigations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Chine Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants