1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les infos de 6h30 - Coronavirus : quelles exceptions à la fermeture des frontières de l'UE ?
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Coronavirus : quelles exceptions à la fermeture des frontières de l'UE ?

Emmanuel Macron a annoncé ce lundi la fermeture des frontières de l'Union Européenne et de l'espace Schengen, mais il y a des exceptions.

Union européenne
Union européenne
Crédit : AFP / Georges Gobet
Les infos de 6h30 - Coronavirus : quelles exceptions à la fermeture des frontières de l'UE ?
00:08:03
Le journal de 6h30 du 17 mars 2020
00:08:03
Aude Vernuccio & Christophe Decroix - édité par William Vuillez

Comme annoncé par le chef de l'État lundi soir, les frontières extérieures de l'Union Européenne et de l'espace Schengen vont se refermer pour tenter de ralentir la propagation du coronavirus. Toute entrée de ressortissants non membres de l'Union sera interdite. Il y a toutefois des exceptions pour des pays qui ne sont pas membres de l'UE mais qui sont dans l'espace Schengen, c'est le cas de la Suisse et de la Norvège.

Il y a aussi la Grande-Bretagne qui n'est pas dans Schengen, qui n'est plus dans l'Union, mais qui bénéficie encore d'un statut préservé jusqu'en fin d'année. Il faut aussi préciser que les Français qui se trouveraient dans les pays concernés par ces fermetures pourront rentrer en France s'ils le souhaitent.

Les médecins étrangers qui viendraient nous porter assistance ou les diplomates ne sont pas non plus concernés. Tous les autres seront refoulés sauf raison impérative. Enfin, il est demandé de limiter les déplacements au sein de l'Union Européenne, seuls les travailleurs frontaliers pourront continuer de naviguer entre leur domicile et leur travail.

À écouter également dans ce journal

Économie - Emmanuel Macron a annoncé "un dispositif exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien ou report d'échéances bancaires et de garanties de l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques."

Vaccin - Le premier essai clinique pour tester un vaccin contre le nouveau coronavirus a débuté lundi à Seattle, ont indiqué les autorités sanitaires américaines. "L'essai clinique ouvert va inclure la participation de 45 adultes volontaires en bonne santé âgés de 18 à 55 ans pendant environ six semaines", ont indiqué les Instituts nationaux de santé américains (NIH) dans un communiqué.

À lire aussi

Société - Après les annonces d'Emmanuel Macron ce lundi 16 mars au soir, de nombreux Parisiens ont préféré anticiper le confinement effectif ce mardi midi et quitter la capitale pour rejoindre leurs familles et vivre le confinement en province.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/