2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 6h - Coronavirus : une start-up nantaise lance un essai clinique prometteur

Une start-up nantaise a mis au point un traitement contre le coronavirus. Avec le feu vert de l'Agence nationale du médicament, les premiers essais cliniques vont démarrer ce lundi 17 août.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : une start-up nantaise lance un essai clinique prometteur Crédit Image : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mathieu Lopinot édité par Marie Gingault

La course au vaccin s'accélère. Une start-up nantaise a eu des résultats plutôt encourageants. Le traitement mis au point par cette société nommée Xenothera suscite l'espoir puisqu'il vient de recevoir le feu vert de l'Agence du médicament, un essai clinique va donc pouvoir commencer.

Cette petite société de biotechnologie a mis les bouchées doubles dès le mois de mars pour trouver ce traitement contre la Covid-19. Bernard Vanhove est directeur scientifique chez Xenothera : "On a un petit groupe de dix personnes, on s'est mobilisés très fort on était plus qu'à temps plein. On est très content d'y être arrivé car, pour arriver là, c'est plutôt un an, un an et demi que quelques mois, ce qui est assez nouveau dans le développement pharmaceutique".

Ce traitement est une injection d'anticorps pour combattre le coronavirus. La phase 1 des premiers essais cliniques commencera dès lundi 17 août, dans cinq hôpitaux de l'Ouest de la France. "Il s'agit donc de patients positifs au Covid qui souffrent d'une pneumonie. C'est une quinzaine de patients qui vont recevoir différentes doses, mais sera suivie d'une phase qui, elle, s'adressera à 350 patients dans une quarantaine d'hôpitaux partout en France", précise le médecin.

Xenothera a reçu 2,5 millions d'euros d'aide de l'État pour ce programme de recherche. Il n'y a pas encore de traitement sur le marché à l'heure actuelle, mais des laboratoires en Asie et aux États-Unis y travaillent également, et heureusement pour Bernad Vanhove. "Il y a suffisamment de malades pour que différents traitement coexistent, on aura besoin de plusieurs intervenants pour pouvoir mettre à disposition des médicaments pour tout le monde.

À lire aussi
Le virologue Bruno Lina était l'invité RTL soir de Thomas Sotto. santé
Coronavirus : "On a les moyens d'éviter un reconfinement", estime Bruno Lina sur RTL

Si ces résultats d'essais cliniques sont probants, les traitements de Xénothera contre la Covid-19 pourraient entrer en production début 2021.

À retrouver également dans ce journal

Pèlerinage de Lourdes - En France, un nouveau record de contamination a été franchi avec 2.846 nouveaux cas en 24 heures, l'un des plus lourds bilans depuis le déconfinement. Et c'est dans ce contexte que démarre le pèlerinage de l'Assomption à Lourdes. Cette année l'accès au sanctuaire est limité à 10.000 personnes, 5.000 de moins qu'habituellement.

Français tués au Niger - Hier après-midi, Jean Castex a rendu hommage aux victimes de l'attaque au Niger, dimanche dernier. D'après les premières informations de l'enquête  l'attaque était préméditée et visait des occidentaux aux sens large.


Football - Victoire écrasante hier soir du Bayern Munich face au FC Barcelone, en quart de finale de la Ligue des Champions. Un score historique puisque les Allemands ont mené leurs adversaires 8 buts à 2.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Vaccin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants