2 min de lecture Confinement

Les infos de 6h - Pas-de-Calais : un confinement nécessaire mais difficile à accepter

Le département sera confiné pendant au moins les quatre prochains week-ends à partir de ce vendredi, a annoncé le Premier ministre jeudi 4 mars.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Pas-de-Calais : un confinement nécessaire mais difficile à accepter Crédit Image : Yann Avril / Biosgarden / Biosphoto via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Florine Boukhelifa

Le Premier ministre Jean Castex l'a confirmé jeudi 4 mars : le Pas-de-Calais sera confiné dès ce vendredi soir. Un confinement le week-end, au mois jusqu'au début du mois d'avril. La plupart des habitants comprennent la décision, mais ont du mal à l'accepter.

À l'entrée du marais audomarois de Saint-Omer, un groupe de marcheuses est résigné par ces nouvelles restrictions. "On était déjà en confinement à partir de 18 heures et maintenant on est en confinement le week-end", souffle l'une d'entre elles. Une autre retraitée relativise un peu plus : "j'irai marcher autour de chez moi parce qu'on a le droit à un peu de temps. Puis après, comme des vieux, on va boire un bon coup et manger un bon morceau". 

Du côté de Dylan et de ses copains lycéens, éviter une dernière sortie avant la rentrée scolaire sera plus difficile, même s'ils sont conscients de la réalité sanitaire. "Nous les jeunes avons besoin de bouger, on va essayer avec des attestations", raconte-t-il. "Les cas de covid augmentent beaucoup donc on est obligé de faire des trucs comme ça, mais ça devient compliqué pour nous".

Dans les rues piétonnes, les commerçants accusent le coup. Dans son salon de beauté, Laurence doit annuler les rendez-vous du week-end. "C'est le jour où il y a le plus de passage. Je pense que c'est plus à Paris que par ici mais bon de toute façon on ne peut rien y changer". Avec Dunkerque non loin de là, la mesure n'est pas surprenante, mais la commerçante appréhende les quatre prochains week-ends.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
santé
Vaccin : le but de l'Assurance maladie, "c'est de fixer un rendez-vous", assure le directeur

International - Le Pape François est attendu ce vendredi 5 mars en Irak, une première dans l'histoire. Cette visite a pour objectifs d'encourager la minorité chrétienne à tenir bon et tendre la main à l'islam chiite.

Coronavirus - Les pharmaciens pourront à leur tour vacciner dès le 15 mars prochain.

Économie - Après un an de baisse, les prix du gazole et de l'essence augmentent et atteignent le niveau d'avant-crise

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Jean Castex Pas-de-calais
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants