1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 8h - Pas-de-Calais : son bébé meurt après un contrôle de migrants, l'IGPN saisie
2 min de lecture

Les infos de 8h - Pas-de-Calais : son bébé meurt après un contrôle de migrants, l'IGPN saisie

La mère endeuillée assure que les gendarmes ont attendu plusieurs heures avant de la transporter à l'hôpital, malgré le fait qu'elle ait perdu les eaux.

Des CRS, dans le camp de migrants de Calais, le 29 septembre 2020
Des CRS, dans le camp de migrants de Calais, le 29 septembre 2020
Crédit : Bernard BARRON / AFP
Les infos de 8h - Pas-de-Calais : son bébé meurt après un contrôle de migrants, l'IGPN saisie
11:39
Le journal RTL de 8h du 04 mars 2021
11:39
Guillaume Chieze - édité par Victor Goury-Laffont

Une enquête est en cours à la suite d'une plainte auprès de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) après qu'une Irakienne, contrôlée en septembre alors qu'elle tentait de rallier l'Angleterre, a perdu l'enfant qu'elle attendait, a annoncé mercredi la préfecture du Pas-de-Calais.

  
"L'IGPN a commencé ses investigations dans le cadre d'une enquête pénale pour une infraction d'omission de porter secours", a détaillé le procureur de Boulogne-sur-Mer, Pascal Marconville, précisant que la plainte avait été déposée par les parents de l'enfant à naître.  

Cette femme faisait partie d'un groupe de 18 Irakiens interceptés par la gendarmerie le 2 septembre sur la plage de Oye-Plage, alors qu'ils étaient "sur le point de tenter la traversée de la Manche pour rallier les côtes britanniques à bord d'une embarcation semi-rigide motorisée de type zodiac", précise la préfecture dans un communiqué.  

L'enfant décédé trois jours après sa naissance

Dans sa plainte, la jeune femme explique qu'elle s'apprêtait à embarquer en pleine nuit sur un zodiac pour traverser la Manche lorsque les gendarmes les ont interpellés. Elle est alors enceinte de 8 mois, accompagnée de son mari et de leurs deux enfants. Le groupe est pris en charge par des gendarmes qui les font patienter sur la plage. Vers 4h du matin la jeune femme perd les eaux. Elle aurait tenté à plusieurs reprises, selon ses dires, d'en informer les forces de l'ordre, en vain.

À lire aussi

Elle attendra plus de 3 heures et demi avant qu'une autre équipe de gendarmes intervienne et l'amène à l'hôpital. L'enfant né vivant mais souffre d'un manque d'oxygène, il décède trois jours plus tard, la faute à une mauvaise prise en charge, estime la mère de famille.

Du coté de la préfecture on assure qu'à aucun moment, les forces de l'ordre n'ont été prévenues que la jeune femme avait entamé son accouchement. L'IGPN doit désormais faire la lumière sur les circonstances de sa prise en charge.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Le Pas-de-Calais devrait être le seul nouveau département à connaître un confinement le week-end après la conférence de presse de Jean Castex prévue ce jeudi 4 mars. D'autres départements, comme le Val d'Oise, inquiètent.

Famille Royale - Dans une interview qui sera diffusée le dimanche 7 mars, Meghan Markle s'interroge si la royauté joue un "rôle" dans la diffusion de "mensonges" au sujet de son couple avec le Prince Harry. Peu avant la diffusion de cet extrait, un ancien employé du Palais Royal a accusé la duchesse de Sussex d'harcèlement.

SFR - L'opérateur téléphonique a annoncé un troisième plan social en neuf ans. Plus de 1.700 départs sont prévus dans le cadre d'une plan de départ volontaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/