2 min de lecture Vaccin

Les infos de 18h - Vaccins : "pas de hausse des effets indésirables", affirme un rapport

Sur 38 millions de doses, un peu plus de 900 enfants de moins de deux ans ont été concernés par des effets indésirables entre 2012 et 2017. Et seulement 75 nourrissons pour les six premiers mois de 2018.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Vaccins : "pas de hausse des effets indésirables", affirme un rapport Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Odile Pouget édité par Thomas Pierre

Le premier bilan de la vaccination obligatoire est particulièrement rassurant. Agnès Buzyn avait promis une évaluation après l'extension à 11 vaccins. L'année 2018 a été comparée aux cinq années précédentes, sur la base des 38 millions de doses administrées. 

Résultat : il n'y a pas de hausse des effets indésirables. Sur ces 38 millions de doses, un peu plus de 900 enfants de moins de deux ans ont été concernés par des effets indésirables entre 2012 et 2017. Et seulement 75 nourrissons pour les six premiers mois de 2018. 

Pas davantage de signalements de fièvres, de réactions cutanées à l'endroit de la piqûre, de problèmes digestifs, des troubles présentés comme mineurs, transitoires et réversibles. Il n'y a pas eu non plus de déclaration d'effets indésirables inconnus jusque-là. 

Une même stabilité est observée concernant les effets dits graves, comme des convulsions ayant nécessité une consultation, alors que le nombre d'enfants vaccinés est en augmentation. 

"Ce rapport confirme la sécurité des vaccins"

À lire aussi
Un chat noir animaux
Un vaccin contre l'allergie aux poils de chats bientôt disponible

Un motif de satisfaction pour Alban Dhanani, directeur adjoint en charge des vaccins à l'ANSM. "Cela confirme l'énorme avantage de la vaccination (...) Je rappelle que cette vaccination protège contre 11 maladies, potentiellement graves. Ce rapport confirme la sécurité des vaccins chez les bébés". 

Le rapport fait également état de 23 décès pour la période 2012/2017. Des décès signalés après une vaccination sans qu'aucun lien de causalité n'ait pu être établi. La moitié de ces bébés souffrant de pathologies sévères. Les autres cas correspondant à la mort subite du nourrisson. 

À écouter également dans ce journal

Canicule - 13 départements de plus ont été placés par Météo France en vigilance "orange" pour la canicule ce mercredi 26 juin. 78 sont désormais concernés par l'épisode caniculaire exceptionnel pour une fin juin.

Pénurie - Alors que les températures sont élevées, la région de Valenciennes fait face à une pénurie d'eau. Les habitants sont priés de limiter leur consommation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Agnès Buzyn Bilan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797930310
Les infos de 18h - Vaccins : "pas de hausse des effets indésirables", affirme un rapport
Les infos de 18h - Vaccins : "pas de hausse des effets indésirables", affirme un rapport
Sur 38 millions de doses, un peu plus de 900 enfants de moins de deux ans ont été concernés par des effets indésirables entre 2012 et 2017. Et seulement 75 nourrissons pour les six premiers mois de 2018.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/les-infos-de-18h-vaccins-pas-de-hausse-des-effets-indesirables-affirme-un-rapport-7797930310
2019-06-26 18:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bHas8rwMgn1HOzxGXk1UAQ/330v220-2/online/image/2018/0207/7792167533_vaccins.jpg