2 min de lecture Santé

Canicule : les conseils de Michel Cymes pour éviter la déshydratation

Face aux fortes chaleurs de cette semaine, les risques de déshydratation sont augmentés. Pour vous mais aussi pour les autres, voici quelques conseils pour ne pas être dans le rouge.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Canicule : les conseils de Michel Cymes pour éviter la déshydratation Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Quentin Marchal

En cet épisode de canicule, les fortes chaleurs pourraient vous jouer de mauvais tour et il est important de ne pas vous retrouver déshydraté. La première chose à laquelle il faut penser est évidemment de boire et ce, sans attendre d'avoir soif. Il faut le faire régulièrement et inciter les seniors de votre entourage à le faire car avec l'âge, la sensation de soif disparaît et leur vie est mise en danger.

Lors de l'été caniculaire 2003 par exemple, la chaleur avait à elle seule fait augmenter la mortalité dans les maisons de retraite. Ce devoir d’assistance, vous le devez aux personnes âgées mais aussi aux plus jeunes, voir à ceux qui souffriraient de troubles mentaux. Ces personnes pourraient très bien avoir soif mais pour une raison diverse être incapable de l'exprimer.

La boisson à privilégier est évidemment l'eau et rien ne la remplace mieux. Il est important de savoir que l'alcool ne fait qu'accentuer la déshydratation et qu'il faut également se méfier des boissons à base de caféine. Elles ont pour effet d'augmenter la sécrétion d'urine et donc les risques de déshydratation.

Évitez les viandes rouges et tout ce qui est trop salé

Dans le cas où vous en auriez marre de boire de l'eau plate, vous pouvez aromatiser vos verres en y mettant du citron, de l'orange ou des fruits rouges. Vous allez vite apprécier, c'est un bon moyen de marier le goût et la légèreté. 

À lire aussi
Une église (illustration) Santé
Déserts médicaux : dans la Loire, une maire interdit de mourir le week-end

Le combat de la déshydratation passe aussi parce que l'on met dans son assiette. Certains aliments sont moins vertueux que d'autres. Par exemple la tartiflette au moins de juillet n'est pas la meilleure des idées quand on veut se protéger de la sensation de chaleur. Toute blague gardée, il faut éviter les fritures et privilégier la viande blanche à la viande rouge car elles sont plus faciles à digérer.

Avec les viandes rouges, l'organisme devra faire un effort supplémentaire au moment de la digestion et par conséquent produire une chaleur dont vous vous plaindrez. Par ailleurs, tout ce qui est très salé comme les biscuits apéritifs est à fuir.

Enfin les faux-amis, tout ce qui est glacé et qui peut paraître bon à prendre lorsqu'il fait chaud. Cela a certes pour avantage de produire un effet immédiat mais ensuite le corps va réagir. Pour réguler la température, il va être obligé de chauffer et vous obtenez ainsi l'effet inversé. Sachez donc résister à ce qui est excessivement froid comme les jus de fruits ou les sodas qui ne font qu'accentuer la déshydratation et vous donne encore plus soif mais aussi les glaces, à consommer avec modération. Car tout de même, il faut que vous puissiez profiter de votre été.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Canicule Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants