1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Les infos de 12h30 - Coronavirus en France : comment l’épidémie a évolué
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Coronavirus en France : comment l’épidémie a évolué

Selon des données de Santé Publique France, le pic du nombre de décès a été franchi la première semaine d'avril (+60%). Représentant 93% des décès, ce sont les personnes âgées qui ont été les plus touchées par la pandémie de coronavirus.

Des riverains portent des masques pour se protéger de la Covid-19.
Des riverains portent des masques pour se protéger de la Covid-19.
Crédit : Kenzo TRIBOUILLARD / AFP
RTL Midi du 22 juillet 2020
31:24
RTL Midi du 22 juillet 2020
31:23
Odile Pouget
Animateur

C'est le premier bilan officiel de l'épidémie de coronavirus dressé par Santé Publique France. Entre le 2 mars et le 31 mai, 29.186 personnes sont décédées dans les hôpitaux, les Ehpad et les établissements médico-sociaux. Il y a encore des incertitudes sur le nombre de morts à domicile. 

On peut ainsi voir clairement comment l'épidémie a évolué, avec un pic début avril. On observe une augmentation de la surmortalité, toutes causes confondues, à partir du 7 mars, juste avant le confinement. Le pic est franchi la première semaine d'avril : +60% par rapport à la mortalité attendue. Puis, la courbe redescend et on retrouve des chiffres habituels à partir du 27 avril. Les plus de 65 ans ont payé un lourd tribut : ils représentent 93% de ces décès, avec davantage d'hommes que de femmes.

Il y a aussi de grandes disparités régionales. C'est l’Île-de-France qui a été la plus impactée : 12.000 décès en plus, toutes les classes d'âges concernées. Surmortalité exceptionnelle, dit même Santé Publique France, puisque que l'on s'est approché du pic enregistré lors de la canicule de 2003. Même chose dans le Grand Est, l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche Comté et les Hauts-de-France.

Mais cette période, si inédite, a aussi enregistré des baisses spectaculaires de mortalité : Côtes-d'Armor, Finistère, Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques et Haute-Vienne. -4% dans ces 6 départements de l'ouest. Une sous-mortalité due sans doute aux effets protecteurs du confinement.

À retrouver également dans ce journal

À lire aussi

Fait divers - Des habitants du quartier de Villeneuve, à Grenoble, ont amorti la chute avec leurs bras de deux enfants qui sautaient d'un immeuble en flammes. Les enfants sont indemnes.

Hommage - Une grande cérémonie aura lieu ce mercredi 22 juillet pour cette famille victime d'une tragédie sur l'autoroute A7, dans la Drome. Cinq enfants sont décédés.

CoronavirusLa région Île-de-France va distribuer à la rentrée deux masques lavables à ses 500.000 lycéens, a annoncé la présidente de la région Valérie Pécresse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/