1 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 12h30 - Coronavirus : "Ça devient insoutenable", confie un urgentiste

En plein cœur de la seconde vague de l'épidémie de Covid-19, les soignants, épuisés, tirent la sonnette d'alarme.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 15 octobre 2020 Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yannick Olland
édité par William Vuillez

Ils sont en première ligne et sont épuisés. Dans les hôpitaux, les soignants qui ont tout donné pendant la première vague de l'épidémie poussent un cri d'alarme. Plusieurs syndicats appellent à une journée de mobilisation ce jeudi 15 octobre. Les héros de la première vague sont sur le point de craquer. 

En Alsace, s'il n'y a pas encore de deuxième vague, les urgences sont déjà saturées. "Il manque 150 lits d'hospitalisation. Il manque 150 personnels hospitaliers. Ça devient insoutenable", témoigne Sébastien, médecin urgentiste. Même épuisement moral pour Sylvie, infirmière aux urgences, contaminée lors de la première vague : "On est dépité", lance-t-elle. 

"J'ai des séquelles post-Covid, je ne serai pas prise en compte en maladie professionnelle. On a envie de pleurer", explique l'infirmière qui travaille 50 heures par semaine et ne voit pas ce qu'elle pourrait faire de plus en cas de deuxième vague. 

À écouter également dans ce journal

Justice - Dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par la Cour de justice de la République sur la gestion de la crise du coronavirus, des perquisitions ont eu lieu jeudi matin aux domiciles et bureaux du ministre de la Santé Olivier Véran ainsi que chez le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, a annoncé le ministère dans un communiqué.

À lire aussi
Des affiches appellent à respecter la distanciation physique à l'aéroport de Roissy, pendant la crise de coronavirus Coronavirus France
Reconfinement : les frontières en dehors de l'UE fermées, "sauf exception"

Transports - Tous les trains circuleront comme prévu ce weekend et pendant les vacances scolaires, malgré l'instauration d'un couvre-feu le soir en Île-de-France et dans huit métropoles françaises à partir de samedi, a rassuré la SNCF jeudi.

Football La Ligue de football professionnel (LFP) a "mis en demeure" Mediapro  diffuseur principal de la Ligue 1, de régler ses échéances de droits télévisés et n'écarte pas de se tourner vers d'autres opérateurs, selon un courrier adressé aux clubs et consulté jeudi par l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants