2 min de lecture Hôpitaux

Les infos de 7h30 - Covid-19 : "le maintien de poste est possible" pour les soignants positifs

Dans les hôpitaux, de plus en plus de soignants travaillent en étant positifs à la Covid-19. Une situation qui fait polémique mais qui est complètement légale explique un cadre hospitalier.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Soignants positifs : "Le maintien de poste est possible", confie un cadre Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et Agathe Landais

À l'hôpital, certains soignants sont positifs à la Covid-19 et on les fait quand même travailler. Leurs chefs ne sont pas des inconscients, c'est tout à fait légal s'ils sont asymptomatiques. Cette pratique est autorisée par l'avis du Haut Conseil de santé publique, qui indique qu'un soignant, testé positif mais asymptomatique, peut tout de même être maintenu en poste. Une consigne qui peut étonner mais qui est bien pratiquée par certains chefs de service hospitalier

"Évidemment on a essayé toutes les étapes pour ne pas faire venir le personnel mais le maintien de poste est possible. Si nous on se trouve en difficulté pour pouvoir remplacer un agent, tout en sachant qu'il est positif, le maintien de poste est possible, moyennant les gestes barrières", nous explique l'un d'eux, ayant souhaité témoigner anonymement. 

Pour ces soignants positifs au virus, les mesures barrières sont encore plus drastiques, ils ne croisent pas de patients à risques, ne mangent pas dans la même salle que les autres et n'ont absolument pas le droit d'enlever leur masque. Cette pratique n'est utilisée qu'en dernier recours, mais elle illustre surtout les conséquences du manque de personnel dans les hôpitaux. 

À écouter également dans ce journal

Covid-19 - Le Porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué que Paris, et les villes dont la situation se dégrade, pourraient voir de nouvelles restrictions prises pour freiner la propagation du coronavirus. "Il faudra prendre des mesures supplémentaires si la situation se confirme", a indiqué Gabriel Attal sur RTL. 

États-Unis - Donald Trump, le retour. 12 jours après son hospitalisation pour cause de Covid-19, le président américain est reparti en campagne. Donald Trump était lundi en meeting en Floride, assurant être en "pleine forme" à 22 jours de l'élection qui l'opposera à Joe Biden.

À lire aussi
Jean Castex fait le point sur l'épidémie de coronavirus, le 12 novembre 2020 à Paris. Coronavirus France
Coronavirus : quelle sera la stratégie vaccinale annoncée par Jean Castex ?

Santé - Ce mardi 13 octobre marque le lancement de la campagne de vaccination contre la grippe. Olivier Véran, le ministre de la Santé, l'a rappelé jeudi dans un point presse. Les personnes vulnérables au virus de la grippe doivent se faire vacciner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Coronavirus France Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants